Aucun risque que la Réserve Fédérale ou la BCE sortent brutalement des politiques monétaires très expansionnistes

2
FED | Les actualités économiques et financières

L’inflation de la zone euro devrait, à l’été 2022, passer en dessous de l’objectif de la BCE, mais l’inflation aux États-Unis devrait rester nettement supérieure à l’objectif de la Réserve Fédérale.

Personne n’envisage donc aujourd’hui une sortie brutale de la politique monétaire expansionniste de la BCE, mais certains commencent à l’envisager pour la Réserve Fédérale : elle corrigerait brutalement son erreur qui est d’avoir maintenu trop longtemps une politique monétaire très expansionniste. Il y aurait donc, en conséquence, une sortie très rapide du Quantitative Easing et rapidement des hausses de taux d’intérêt, conduisant à une hausse forte des taux d’intérêt à long terme.

Ce scénario n’est pas crédible. Compte tenu des niveaux d’endettement public et privé et du niveau des prix des actifs, une hausse brutale des taux d’intérêt à long terme plongerait les États-Unis en récession.

Le scénario crédible est celui d’une sortie prudente de la politique monétaire très expansionniste évitant tout ce qui ressemble à une crise obligataire.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Patrick Artus - Natixis
WRITEN BY

Patrick Artus - Natixis

Conseiller économique senior de Natixis

Newsletter

* champs obligatoires

Veuillez sélectionner les communications que vous souhaitez recevoir

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos e-mails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme d'envoi. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour traitement.En savoir plus sur les pratiques de confidentialité de Mailchimp.