Comment se forme l’inflation anticipée ?

11
Réseaux financiers | Les actualités économiques et financières

Nous regardons l’inflation anticipée sur les marchés financiers, aux ÉtatsUnis et dans la zone euro, mesurée par les swaps d’inflation (à 5 ans et 10 ans).

Nous nous demandons comment se forment ces anticipations d’inflation :

  • quelle est la réaction aux chocs inflationnistes ? Si elle est forte, c’est normalement que la crédibilité des Banques Centrales est faible ;
  • quelle est la réaction aux chocs déflationnistes ? Si elle est faible, c’est que les intervenants des marchés financiers pensent que les politiques monétaires expansionnistes sont efficaces pour redresser l’inflation.

Nous observons :

  • une faible réaction de l’inflation anticipée aux chocs positifs d’inflation, ce qui signifie que la crédibilité des Banques Centrales est forte ;
  • une plus forte réaction de l’inflation anticipée aux chocs négatifs d’inflation, mais cette réaction reste cependant modérée, ce qui implique la croyance dans une certaine efficacité des politiques monétaires.

Ce qu’on peut apprendre en regardant l’inflation anticipée

Nous nous intéressons à la réaction de l’inflation anticipée (que nous mesurons par les swaps d’inflation à court terme et à long terme, à 5 ans et à 10 ans) aux chocs portant sur l’inflation :

  • lorsqu’il y a un choc positif d’inflation (une hausse non anticipée de l’inflation), si l’inflation anticipée, surtout l’inflation anticipée à long terme, réagit peu, c’est que les Banques Centrales sont crédibles au sens habituel (elles n’autorisent pas une hausse de l’inflation anticipée qui pourrait transformer le choc inflationniste en inflation permanente) ;
  • lorsqu’il y a un choc négatif d’inflation (une baisse non anticipée de l’inflation), si l’inflation anticipée réagit peu, c’est que les intervenants des marchés financiers pensent que les Banques Centrales peuvent lutter efficacement contre la déflation, que les politiques monétaires sont efficaces pour soutenir l’activité et l’inflation.

Regardons donc la réaction de l’inflation anticipée aux chocs sur l’inflation.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Patrick Artus - Natixis
WRITEN BY

Patrick Artus - Natixis

Conseiller économique senior de Natixis

Newsletter

* champs obligatoires

Veuillez sélectionner les communications que vous souhaitez recevoir

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos e-mails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme d'envoi. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour traitement.En savoir plus sur les pratiques de confidentialité de Mailchimp.