G7 : une coopération renouée

1
G7 | Les actualités économiques et financières

Le sommet du G7 qui s’est tenu en Cornouailles du 11 au 13 juin a été l’occasion, pour les Etats Unis, de renouer avec une attitude de politique extérieure affichant davantage une volonté de coopération avec ses alliés historiques.

L’un des principaux thèmes à l’agenda du sommet a été la réponse au COVID 19, les pays du G7 s’engageant à fournir l’équivalent d’1 milliard de doses de vaccins aux pays pauvres et à poursuivre les discussions concernant la levée des brevets au sein de l’OMC. Concernant la lutte contre le changement climatique, les dirigeants du G7 ont promis de mettre fin à la quasi totalité des aides publiques aux énergies fossiles et d’aider davantage les pays les plus pauvres à réduire leurs émissions de carbone. Par ailleurs, ces mêmes dirigeants ont endossé l’accord conclu début juin par leurs ministres des finances sur une taxation minimale des entreprises.

Les Etats Unis ont aussi tenté de créer un front commun contre la Chine mais les européens sont restés réticents à des annonces trop directes qui pourraient venir à l’encontre de leurs intérêts économiques. Les Etats Unis et leurs alliés ont ainsi appelé celle ci à respecter davantage les Droits de l’Homme et à faire toute la lumière sur l’épidémie de COVID 19. Par ailleurs, ils ont évoqué le lancement d’un vaste plan d’infrastructure pour soutenir les pays pauvres (sans toutefois en préciser le montant ni les modalités) ; une initiative largement perçue comme destinée à concurrencer le programme chinois de « Nouvelle Route de la Soie ». Dans l’ensemble, ce souci de la concertation et de l’action commune au sein du « club » des grandes démocraties libérales est pleinement conforme aux engagements de campagne de J. Biden et à sa ligne affichée depuis son arrivée à la Maison Blanche.

Ce G7 s’inscrit dans une semaine diplomatique intense pour le Président Biden, avec une réunion de l’OTAN qui a été l’occasion de faire un point avec le président turc Erdogan et une discussion ouverte avec Vladimir Poutine à Genève. Les Etats Unis sont donc clairement revenus dans le jeu diplomatique clôturant la période Donald Trump .

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Amundi
WRITEN BY

Amundi

Amundi est le premier asset manager européen en termes d’actifs sous gestion* et se classe dans le top 10 mondial*.
Le Groupe gère 1 729 milliards** d’euros et compte six plateformes de gestion principales***. Amundi offre à ses clients d’Europe, d’Asie-Pacifique, du Moyen-Orient et des Amériques une large gamme d’expertises et de solutions d’investissement en gestion active, passive et en actifs réels et alternatifs. Les clients d’Amundi ont également accès à une offre complète d’outils et de services. Ayant son siège social à Paris, Amundi est cotée en Bourse depuis novembre 2015. Grâce à ses capacités de recherche uniques et au talent de près de 4 500 collaborateurs et experts des marchés, basés dans 37 pays, Amundi fournit aux particuliers, aux clientèles institutionnelles et corporate des solutions d’épargne et d'investissement innovantes pour répondre à leurs besoins, objectifs de rendement et profils de risque spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

* champs obligatoires

Veuillez sélectionner les communications que vous souhaitez recevoir

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos e-mails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme d'envoi. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour traitement.En savoir plus sur les pratiques de confidentialité de Mailchimp.