Investissement, vacances, les bateaux de plaisance ont-il le vent en poupe ?

La minute Fibee, pour capter l’essentiel en une minute. Si bateaux à moteur, catamarans, semi-rigides et autres voiliers…

4
Bateau de plaisance | Les actualités économiques et financières

Si bateaux à moteur, catamarans, semi-rigides et autres voiliers se sont multipliés sur l’eau ces dernières années, avec la démocratisation des bateaux de plaisance et des services de location, il est désormais possible de naviguer toute l’année. Mais est-il plus intéressant de louer ou d’acheter pour prendre le large ?

Premier constructeur de bateaux de plaisance en Europe et deuxième dans le monde, la France compte 4 millions de plaisanciers réguliers et 9 millions d’occasionnels. Le développement des plateformes de nautisme a fait naître de nombreuses vocations, notamment chez les locataires qui, après s’être adonnés aux plaisirs du « slow tourisme », ont décidé de passer leur permis bateau et de devenir à leur tour propriétaires. Seulement voilà, les charges annuelles d’un bateau s’élèvent à 10% de son prix d’achat, auxquelles s’ajoutent des frais d’assurance souvent très lourds. Sans compter qu’un bateau de plaisance sort en moyenne une dizaine de jours par an, selon la Fédération des industries nautiques (Fin).

Si la vente de bateaux neufs s’est essoufflée en 2020, l’occasion a tiré son épingle du jeu. D’après les Affaires Maritimes, les mutations de propriétaires ont augmenté de 30%, en grande majorité sur les petites unités de moins de 7 mètres. S’il faut compter quelques dizaines de milliers d’euros pour les modèles les plus anciens et petits, l’occasion reste un investissement viable. Malgré une décote certaine en cas de revente dans quelques années, on aura au moins pu profiter de son navire ou en tirer quelques loyers. Selon la Fédération des industries nautiques (Fin), le marché de la location maritime est en plein boom, avec une croissance de 10% et un chiffre d’affaire de près de 100 millions d’euros enregistrés en métropole et Outre-Mer en 2019. La raison principale de cet engouement ? La possibilité de pratiquer un loisir qui n’a pas été directement impacté par les mesures sanitaires.

A lire également : “Louer son bien sur Airbnb, est-ce encore un bon plan ?

Grâce à l’émergence de nouveaux acteurs et boat-clubs innovants, allier plaisir et rentabilité n’a jamais été aussi simple. En quelques clics, des plateformes telles que Click & Boat, SamBoat, Band of Boats, NauticBoat ou Youboat proposent aux propriétaires de mettre leurs bateaux en location, moyennant une commission de 15 à 20% sur les transactions. Ces « Airbnb de la plaisance » offrent des garanties et des services premium : paiements sécurisés, formules d’assurance compétitives, assistance, conciergerie, contrôle de conformité, maintenance, contrats de location digitalisés, gestion de flotte, etc. Et si vous ne souhaitez pas prendre le large en solitaire, il est possible de faire de la co-navigation façon Blablacar.

Avec l’essor des programmes de gestion-location tels que Le Boat, l’acquisition d’un bateau peut rapporter gros. Ce spécialiste du tourisme fluvial propose des tarifs ultra-préférentiels avec, à la clé, la garantie d’un rendement annuel de 8% et le rachat du bateau à 50% en fin de programme. Ce placement est par ailleurs très avantageux d’un point de vue fiscal : les revenus locatifs sont des bénéfices industriels commerciaux (BIC) non professionnels imposables au régime spécial micro-BIC, donc nets d’impôt.

Il ne vous reste plus qu’à mettre les voiles et partir à l’aventure !

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

FiBee
WRITEN BY

FiBee

FiBee, c’est l’actualité économique et financière décryptée chaque jour par des experts et rendue immédiatement disponibles sur un site, une application et une newsletter. Retrouvez tous les jours les décryptages des principaux évènements sur les marchés financiers, des analyses de fond sur les grands enjeux économiques ainsi que des focus sur les produits financiers et les sociétés qui les proposent.

Newsletter

* champs obligatoires

Veuillez sélectionner les communications que vous souhaitez recevoir

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos e-mails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme d'envoi. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour traitement.En savoir plus sur les pratiques de confidentialité de Mailchimp.