Perpectives 2022 : L’inflation devrait encore influencer les marchés

Après une année 2020 difficile et une sortie de crise en 2021, les experts d’Ostrum Asset Management (Ostrum AM), un affilié de Natixis Investment Managers, anticipent un retour vers la tendance d’avant-crise en 2022. Toutefois, les marchés devraient être encore influencés par de nombreux facteurs de risques et d’incertitudes. Alors que les perspectives d’inflation sont à la hausse, Philippe Waechter, Directeur de la recherche macroéconomique, Stéphane Déo, Directeur de la stratégie marchés et Ibrahima Kobar, Directeur des gestions chez Ostrum AM, présentent leurs opinions sur les différents secteurs et classes d’actifs.

1
Traders | Les actualités économiques et financières

L’inflation a atteint de nouveaux records mais ne devrait être transitoire

Selon Philippe Waechter, la majorité des économies des pays développés ont rapidement convergé vers leur niveau d’avant-crise, principalement grâce à la prise en charge de la macroéconomie par la politique économique des États. En Europe, les autorités ont agi de manière préventive, la politique économique a mutualisé le choc au moment où il s’est produit et pris en charge le risque afin qu’il n’y ait pas d’impact direct sur les ménages et les entreprises. Aux Etats-Unis, le choc a eu lieu au moment du confinement et les autorités ont donc dû agir de façon curative pour corriger son impact et son ampleur avec des mesures de soutien à la demande.
Dans tous les cas, l’emploi s’est rapidement amélioré avec la reprise, validant les stratégies de politique économique.

Les perturbations observées depuis le printemps 2021 proviennent de trois phénomènes : la hausse des importations chinoises jusqu’à l’été, l’impact des primes mises en place par les présidents Trump et Biden entre décembre et mars et enfin la réduction des incertitudes avec la vaccination et la levée des contraintes sanitaires. L’excès de demande a pris les entreprises par surprise car la demande portait majoritairement sur les biens et les entreprises ne disposaient que de stocks réduits. Cela a conduit à un déséquilibre qui s’est traduit par des pénuries, l’embouteillage des ports, la hausse des prix du fret… et la hausse de l’inflation. Une fois cet excès éliminé, la situation devrait évoluer vers une trajectoire plus stable.

L’inflation a atteint des niveaux rarement constatés depuis 25 à 30 ans. Malgré cela, on ne constate aucun bouleversement dans les indices des prix des biens et des services en zone Euro, et l’on peut même observer aux Etats-Unis que le prix des services est peu affecté et que la volatilité vient exclusivement du prix des biens.
Pour la sortie de crise, on peut reprendre le constat du passé : « Après chaque récession, le taux de croissance du nouveau cycle est un peu plus faible que celui du précédent. Nous ne devons donc pas nous attendre à une hausse brutale et durable de la croissance. »  conclut Philippe Waechter.

Quels sont les risques pour l’année à venir ?

Selon Philippe Waechter, nous devrons faire face à plusieurs types de risques en 2022.
Le retour à une allure normale du cycle devrait faire ralentir l’inflation. L’impact sur les taux d’intérêt de long terme devrait alors être réduit. Si l’inflation était plus persistante via une hausse durable des salaires, une prime d’inflation serait intégrée dans les taux d’intérêt de long terme. Cela pénaliserait les acteurs économiques endettés et la hiérarchie dans les placements financiers.

Le second facteur de risque est la hausse des prix des matières premières, notamment agricoles qui augmentent à des niveaux inquiétants avec des conséquences qui pourraient être périlleuses pour les pays émergents.

La situation économique chinoise, alors que le pays doit faire face au ralentissement de son activité (notamment l’immobilier) et à la fragilité des gouvernements locaux représente un troisième facteur de risque.

Enfin, l’adaptation nécessaire au changement climatique pourrait conduire à des bouleversements dans les mois à venir.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Ostrum AM
WRITEN BY

Ostrum AM

Ostrum Asset Management a pour mission de prolonger les engagements de ses clients par l’investissement et de contribuer, à leurs côtés, à assurer les projets de vie, la santé et la retraite des citoyens européens.

Newsletter

* champs obligatoires

Veuillez sélectionner les communications que vous souhaitez recevoir

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos e-mails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme d'envoi. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour traitement.En savoir plus sur les pratiques de confidentialité de Mailchimp.