Quelles conséquences d’une variabilité forte de l’inflation ?

2
Patrick Artus

Nous pensons que, de manière structurelle, la variabilité de l’inflation va être forte dans les pays de l’OCDE (nous regardons les États-Unis et la zone euro).

En effet, pendant la transition énergétique, l’offre d’énergies fossiles risque de reculer plus vite que la demande d’énergies fossiles, d’où périodiquement de fortes poussées des prix de l’énergie.

Quelles seraient les conséquences d’une forte variabilité de l’inflation ?

  • Une forte variabilité des salaires réels, donc de la consommation, donc de la croissance ;
  • une forte variabilité des taux d’intérêt réels, donc des prix des actifs ;
  • un risque élevé de détention de dettes nominales (au taux d’intérêt nominal fixe), donc une forte demande pour la couverture contre le risque d’inflation, la hausse des primes de risque d’inflation et la pentification des courbes des taux d’intérêt.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Patrick Artus - Natixis
WRITEN BY

Patrick Artus - Natixis

Conseiller économique senior de Natixis

Newsletter

* champs obligatoires

Veuillez sélectionner les communications que vous souhaitez recevoir

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos e-mails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme d'envoi. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour traitement.En savoir plus sur les pratiques de confidentialité de Mailchimp.