2023 – 2024 : un nouveau monde plus rugueux

L’inflation, le réchauffement climatique, l’action des banques centrales, les BRICs[2], l’intelligence artificielle et la politique industrielle, les thèmes majeurs de 2023 porteront aussi 2024.

Ces[3] sujets et quelques autres sont examinés en détail dans cette publication.

L’inflation va continuer de ralentir mais la Fed n’a aucune raison de baisser ses taux d’intérêt alors que la BCE ira[4] probablement un peu plus vite que prévu. La volatilité des taux d’intérêt de long terme reflète le bouleversement d’un monde dans lequel la politique monétaire ne pourra plus avoir des taux d’intérêt à 0%, où le quantitative easing[1] ne sera plus la règle et où, dans cette reconstruction globale, l’inflation sera plus élevé que ce qui a été observé depuis plus de trente années.

Le monde qui se construit est plus dense, plus incertain aussi avec des alliances nouvelles comme l’élargissement du groupe des BRICs où des tensions comme dans le canal de Suez. Le monde en 2024 c’est aussi la moitié du monde qui vote avec des échéances majeures aux USA, en Europe et en Inde. C’est aussi une transition énergétique qui tarde à se mettre en route quand les producteurs de pétrole se concurrencent pour abaisser le prix de l’or noir. Le monde de demain sera industriel mais pour quel consommateur ?

Un monde se construit sous nos yeux rendant obsolète celui sur lequel on se reposait. Il devient plus rugueux et moins lisse en altérant l’équilibre fragile entre la globalisation et les aspirations locales.

Termes et définitions
1. quantitative easing. Quantitative easing est une politique monétaire dans laquelle une banque centrale achète des actifs financiers tels que des…
2. BRICs. Les BRICS est un acronyme qui désigne un groupe de cinq pays émergents majeurs : le Brésil, la…
3. Consumer Expectations Survey ( Ces ) Le Consumer Expectations Survey (Enquête sur les Attentes des Consommateurs) est une enquête périodique qui vise à mesurer les attentes et les perceptions des ménages concernant différents aspects économiques, tels que l'inflation, les dépenses de consommation, le revenu disponible, le crédit, l'épargne et l'emploi.
4. Inflation Reduction Act ( ira ) L’Inflation Reduction Act (IRA) est une loi fédérale américaine qui vise à freiner l’inflation en réduisant le déficit,…
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Feu vert de la SEC sur les ETF Bitcoin : un tournant important pour les cryptos ?
Suiv.
L’inflation reste trop élevée pour autoriser une baisse imminente des Fed Funds
Plus de publications