LFDE : Macroscope | Les actualités économiques et financières

3 questions sur … Echiquier QME

Quelle est la stratégie d’Echiquier QME, lancé fin 2015 ?

Echiquier QME est un fonds systématique exposé à un grand nombre de contrats à terme cotés et liquides sur différentes classes d’actifs à travers deux stratégies complémentaires. Une stratégie momentum qui vise à capturer les tendances de moyen/long terme sur toutes les classes d’actifs. Le second bloc de stratégies, dites satellites, permet d’exploiter d’autres sources potentielles de rendement, comme des phénomènes de retour à la moyenne par exemple.

La stratégie vise à maximiser la diversification (marchés, stratégies, zones géographiques et horizons temporels) et présente un budget de volatilité annuel moyen de maximum 10%.

La stratégie du fonds a évolué en juin 2022. Quelles ont été les modifications apportées ?

Auparavant le fonds était exposé uniquement à des actifs financiers. Depuis le 1er juin, le fonds intègre également les matières premières dans ses actifs sous-jacents. Il en résulte un portefeuille diversifié sur une centaine de contrats à terme cotés répartis en 6 catégories : Indices actions / Obligations d’Etat / Devises / Energies / Métaux / Produits agricoles. Le portefeuille de sous-jacents comprend des futures sur matières premières à hauteur de 40% environ.

L’exposition à ces différentes classes d’actifs se réalise au travers d’un contrat d’échange sur rendement global (ci-après “TRS” ou “Total Return Swap”), conclu avec la Société Générale. Ce TRS a pour sous-jacent un indice basé sur des contrats futures sur les classes d’actifs auxquelles souhaite s’exposer le compartiment.

Echiquier QME affiche une performance positive depuis le début de l’année dans un environnement de marché difficile : pourquoi est-il pertinent d’investir dans une telle stratégie ?

Lors de crises précédentes, les stratégies CTA se sont révélées généralement performantes car décorrélées des stratégies traditionnelles.

Depuis le début de l’année, Echiquier QME a rempli son rôle sur les marchés, en étant notamment baissier sur les indices actions et haussier sur les rendements obligataires. Les matières premières ont connu également des tendances haussières auxquelles le fonds peut s’exposer depuis le mois de juin.

L’apport des matières premières au sein du fonds permettra de bénéficier d’un portefeuille davantage diversifié et de capter les effets de l’inflation actuelle comme la baisse des prix de demain. De plus, les matières premières sont des marchés qui historiquement présentent des tendances fortes, que le fonds va chercher à capturer à la hausse comme à la baisse avec ses modèles propriétaires.

L’environnement actuel de normalisation des politiques monétaires est également favorable aux CTA, ce qui permet d’afficher des mouvements directionnels plus forts, avec des tendances plus amples et plus marquées sur les différentes classes d’actifs.

Compte-tenu de son fonctionnement adaptatif, le fonds remplit pleinement son rôle décorrélant dans le contexte actuel. Nous restons convaincus qu’une allocation sur cette stratégie est particulièrement efficace pour diversifier son portefeuille.

 

Le fonds est principalement exposé au risque de perte en capital, au risque lié au modèle quantitatif, au risque lié à l’impact des produits dérivés, et au risque lié aux matières premières. Pour plus d’informations sur les caractéristiques, les risques et les frais de ce fonds, nous vous invitons à lire les documents réglementaires (prospectus disponible en anglais et en français et DICI dans les langues officielles de votre pays) disponibles sur notre site internet www.lfde.com. Les informations contenues dans cette communication commerciale ne sont pas constitutives d’un conseil en investissement, une proposition d’investissement ou une incitation quelconque à opérer sur les marchés financiers. Elles sont fournies à partir des meilleures sources en notre possession. L’attention de l’investisseur est attirée sur le fait que l’investissement est réalisé dans les actions ou parts de l’OPC et non dans les titres sous-jacents (actions, titres de créances, instruments dérivés, OPC) qui composent le portefeuille de l’OPC. De plus, l’attention de l’investisseur est attirée sur le fait que la société de gestion peut décider de mettre fin aux accords de commercialisation de ses organismes de placement collectif conformément à l’article 93 bis de la directive 2009/65/CE et à l’article 32 bis de la directive 2011/61/UE. Enfin, les investisseurs ou investisseurs potentiels sont informés qu’ils peuvent obtenir un résumé de leurs droits et également déposer une réclamation selon la procédure prévue par la société de gestion. Ces informations sont disponibles dans la langue officielle du pays ou en anglais sur la page Informations réglementaires du site internet de la société de gestion www.lfde.com
Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prec.
Analyses techniques avec Ichimoku sur 50 cryptos
Suiv.
“Revanche ou capitulasion” – La Plume par Igor DE MAACK
Pour aller plus loin


1 kit Fibee
(une interview + une newsletter dédiée + diffusion de votre interview)
1 bannière
(748x90 en rotation pendant une semaine sur l'ensemble de nos supports)
10% de réduction
sur la commande d'un des services Fibee.

Vous gagnerez également un ticket pour le tirage au sort qui vous permettra peut-être de remporter un iPad Mini de dernière génération !

• Tirage au sort le vendredi 30 septembre à 17h00
• Une participation possible toutes les 24 heures
• Jeu réservé aux professionnels de la gestion d'actifs

Tentez votre chance !
En cochant cette case je confirme être un professionnel de la gestion d'actifs, j'accepte de recevoir les communications de fibee.fr et de participer au tirage au sort qui aura lieu le vendredi 30 septembre 2022.
Never
Remind later
No thanks