Entreprises | La revue de presse économique et financière

Accompagner les petites et moyennes entreprises françaises et participer a la relance de l’économie

Agence SAND

Les petites et moyennes entreprises, principaux acteurs de la relance.

La reprise économique à l’œuvre, après le choc conjoncturel et sanitaire historique de 2020, apparaît favorable aux petites et moyennes valeurs, qui ont tendance à surperformer les autres classes d’actifs dans cet environnement.

Historiquement, il existe une corrélation positive entre l’amélioration des indicateurs de l’activité manufacturière et la performance de ces entreprises. Elles profitent d’une part d’une exposition plus importante aux valeurs cycliques et industrielles, grandes gagnantes du rebond de la croissance économique, et d’autre part elles sont protégées contre une baisse du dollar. Surtout, elles bénéficieront pleinement des plans de relance nationaux mis en place par les gouvernements européens.

De plus, les petites et moyennes valeurs sont des entreprises de niche, qui connaissent des taux de croissance plus élevés que les autres valeurs. Elles opèrent dans des secteurs, à forte valeur ajoutée, en rupture technologique, et avec une présence forte sur des thématiques précises et bien identifiées.

« A ce titre, les entreprises du secteur de la technologie, de la santé et celles exerçant dans l’environnement sont sur le devant de la scène. Elles devraient donc tirer leur épingle du jeu grâce à des dirigeants innovants apportant des solutions disruptives. », précise Aurélien Taïeb, gérant des fonds MAM Entreprises Familiales et MAM France PME.

Deux fonds pour les accompagner

Pour les accompagner, Meeschaert AM, la société de gestion d’actifs du groupe Meeschaert dispose depuis plusieurs années de deux fonds : MAM Entreprises Familiales et MAM France PME.

Après 2020, la société de gestion dévoile de nouveau les empreintes Croissance et emploi de ces deux FCP, accessibles par les liens suivants : MAM Entreprises Familiales et MAM France PME.

Elles permettent de mesurer la progression de l’emploi et de la croissance au sein de sociétés françaises à fort potentiel, notamment les micro-capitalisations des secteurs technologiques, de la santé et de l’environnement présentes dans les portefeuilles.

Cette mesure des impacts extra-financiers des investissements illustre la façon dont la finance peut être, au quotidien, utile au bien commun, en mettant en avant la création d’emplois et l’émergence de nouveaux acteurs français à l’international.

Un marché dynamique et surperformant

Les petites et moyennes valeurs sont à nouveau portées par une liquidité plus abondante grâce aux mesures de soutien des banques centrales et profitent en France avec la loi PACTE d’une réglementation plus favorable aux retraits de côte et aux OPA, offrant des primes intéressantes aux actionnaires. En témoigne la réussite et les bonnes performances des IPO de 2020 depuis le début de l’année (au 5 mars 2021), telles que Hoffman Green Cement (+ 34 %), Paulic Meunerie (+ 42 %), Agripower (+ 4 %), Alchimie (+ 32 %). Enfin, les premières IPO de l’année 2021 réalisent un très bon début depuis leur première cotation : Pherecydes (+ 38 %), Hydrogen Refueling Solutions (+ 38 %), Medesis Pharma (+ 73 %).

« Le marché présente encore des opportunités d’investissement sur les petites valeurs qui se traitent avec une décote par rapport aux grandes. Elles n’ont en effet pas totalement retrouvé leur prime qui leur permettent de se traiter sur des niveaux de valorisation plus élevés, eut égard à leur profil de croissance plus important. », souligne Aurélien Taïeb.

A cet effet, MAM Entreprises Familiales et MAM France PME accompagnent sur le long terme les sociétés en participant aux différentes phases de leur développement. Depuis 2018, les fonds ont contribué à respectivement 68 et 56 opérations de financement à travers des introductions en Bourse et augmentations de capital.

Ces fonds poursuivent leur progression de 2020 en affichant respectivement + 4,04 % et + 10,78 % depuis le début de l’année (au 5 mars 2021).

Fin 2020, ils ont reçu le label Relance, pour une durée de quatre ans, afin d’accompagner le plan de reprise du gouvernement français et plus particulièrement de soutenir les petites et moyennes entreprises dans le contexte sanitaire et économique actuel. Ainsi, les entreprises composant les fonds MAM Entreprises Familiales et MAM France PME sont présentes dans l’ensemble des régions françaises et contribuent au développement économique du tissu industriel local et à la création d’emplois dans ces régions.

Consulter la suite du communiqué de presse.

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
1
Shares
Publications similaires