Améliorer la performance énergétique des bâtiments : une orientation majeure de la législation européenne

Dans un contexte de marché favorable marqué par un ralentissement de l’inflation supérieur aux attentes et un assouplissement progressif anticipé par les marchés des politiques des Banques Centrales, votre fonds a progressé de 5,9 % en janvier (part P) sous l’effet en particulier des bonnes progressions des participations en Alstom, Saint Gobain et Veolia Environnement.

Le 9 février prochain, le Parlement européen se prononcera en Commission sur une nouvelle impulsion à donner à la Directive européenne sur la performance énergétique des immeubles.

Elle prévoit que 75 % des immeubles devront avoir fait l’objet d’investissements complémentaires en ce sens d’ici à 2050 pour des montants massifs partagés par les investisseurs privés et les Gouvernements. C’est ainsi qu’en Allemagne, les coûts additionnels pourraient représenter 576 Mds€ d’ici à 2033 (Estimations FAGHREC). De même, en Italie pour les seuls logements, le montant à financer pourrait atteindre 400 Mds€ (estimations ANCE).

L’objectif serait que l’ensemble des immeubles en Europe atteigne la neutralité carbone d’ici à 2050. Si l’on prend en compte que l’immobilier représente 40 % de la consommation d’énergie et 36 % des émissions de gaz à effet de serre dans l’Union européenne (données EU), cette proposition est une étape clef de l’engagement européen d’abaissement des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55 % d’ici à 2030.

L’ambition européenne favorisera à coup sûr le développement d’activités animées par des acteurs privés. La thématique de la rénovation énergétique des bâtiments et du
développement de bâtiments intelligents représente ainsi 13 % de l’exposition du fonds S.YTIC. Elle est présente au travers de nos investissements en Saint Gobain, Rockwool
(isolation des bâtiments) et Schneider (bâtiment intelligent : gestion des données énergétiques, bâtiment connecté, gestion de l’énergie).

Achevé de rédiger le 7 février 2023.
Laurent SAINT AUBIN

Prec.
Les Marchés ont anticipé le pivot des Banques Centrales
Suiv.
Google & Baidu dans la guerre de l’AI, BNP et BP touchent des records : Planète Bourse du 7 février
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.