Banque Centrale Européenne | La revue de presse économique et financière

BCE : surprenante capitulation des “colombes”

Agence SAND

Lors de la réunion de ce jeudi, la Banque centrale européenne devrait annoncer une baisse du PEPP de 80 milliards d’euros par mois à 60 milliards.

Au cours des deux dernières semaines précédant l’embargo, plusieurs membres de haut rang du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) ont exprimé l’avis que les orientations prospectives relatives au programme d’achat d’urgence en cas de pandémie (PEPP) devraient être revues prochainement. Les données réelles du PIB du deuxième trimestre sont meilleures que prévu et les chiffres de l’inflation ont également surpris à la hausse.

Si l’on ne peut être surpris par le fait que le rythme du PEPP doive intégrer l’amélioration probable des prévisions des services de la BCE lors de la réunion de septembre, on peut être surpris par les positions très ouvertes et fortes exprimées par de nombreux gouverneurs et la capitulation des «colombes», avec une absence totale de riposte à cette accumulation de déclarations sur l’abaissement du PEPP.

Philip Lane, de la BCE, a parlé d’«ajustement local» dans sa dernière interview, et il semble qu’il y ait plus qu’un simple ajustement marginal en jeu, avec une décision possible d’un cadre pour mettre fin aux programmes d’urgence dans les deux prochains trimestres.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
18
Shares
Publications similaires