Blockchain : les géants de la bourse succombent tous

Le PDG d’Alphabet, la société mère de Google et Youtube, a déclaré “regarder définitivement la blockchain” en la qualifiant de “technologie intéressante et puissante avec de larges applications”. Après que de nombreuses entreprises dont Microsoft, Meta, Twitter, Square, Baidu, Tencent entre autres, se lancent dans l’écosystème du Web3, Alphabet semble vouloir à son tour entrer dans la danse. Si nous pensons directement aux géants de la tech lorsque nous parlons de l’intégration de nouvelles innovations, concernant la blockchain, elle prolifère elle, dans tous les secteurs d’activité. Tour d’horizon des sociétés blockhainisées.

Alphabet, le mastodonte de la tech ouvre la porte à la blockchain

En tant qu’investisseur vous aurez sûrement entendu ou lu que les bénéfices de la société ont largement dépassé les attentes des analystes, montrant ainsi la résilience de ses activités face aux bouleversements macroéconomiques alors que la pandémie est toujours présente. Avec un chiffre d’affaires de 75,33 milliards de dollars au quatrième trimestre, soit une augmentation de 32% par rapport à la même période l’année dernière, le bénéfice net a bondi à 20,6 milliards de dollars, soit 30,69 dollars par action alors que les estimations des analystes prévoyaient 27,35 dollars par action.

Lire la suite

Prec.
Sept mégatendances à suivre en 2022
Suiv.
BCE : tout change bien que rien ne change… pour l’instant