La bourse de Paris | Les actualités économiques et financières

Bourse de Paris : La riposte s’organise

L’Ukraine est toujours au centre du monde à l’aube de la dernière journée du mois de février 2022. Après avoir utilisé la force brute pour faire tomber le régime de son voisin, Vladimir Poutine doit composer avec une offensive militaire qui piétine et une avalanche de sanctions occidentales. Pendant ce temps, les marchés financiers sont repassés sur courant alternatif. Quelques éclairages pour commencer la semaine, pour autant qu’ils soient encore valables entre le temps où je les écris et le temps où vous les lirez.

Après avoir frisé le nervous breakdown à l’annonce de l’invasion de l’Ukraine par la Russie la semaine dernière, les marchés boursiers sont redevenus tous guillerets en imaginant que le régime de Kyiv allait chuter rapidement, que les sanctions contre la Russie seraient tiédasses et que l’argent continuerait à couler à flots pour investir dans tout et n’importe quoi. Le problème, c’est que la population ukrainienne a décidé de compliquer la tâche de l’armée rouge (voilà que moi aussi je ressors mon vocabulaire de la guerre froide) et que les dirigeants européens ont arrêté de se lamenter pour sortir l’artillerie lourde en matière de sanctions économiques. Le récit a changé, et c’est puissant un récit : on parle de résistance, d’un président ukrainien exemplaire, d’Afghanistan et de Tchétchénie.

Lire la suite

Prec.
L’agression de l’Ukraine – Quels scenarii ?
Suiv.
La banque centrale russe augmente son taux directeur de 10,5 points, à 20%