AccueilActualitésBourse de Paris : “Nos matières premières, votre problème”

Bourse de Paris : “Nos matières premières, votre problème”

Petrole-baril | Les actualités économiques et financières

Le début du mois d’avril 2022 est plutôt calme sur les marchés boursiers, qui continuent à gommer les pertes accumulées en janvier et en février. Le contexte économique et géopolitique atteint pourtant des niveaux de complexité rarement vus sur les dernières décennies. La guerre en Ukraine et les politiques monétaires sont toujours à l’avant-scène. En attendant la semaine prochaine, déjà, le retour des résultats trimestriels des grandes entreprises, qui donneront de nouvelles indications sur leurs perspectives dans ce contexte heurté.

On radote, on radote… Les marchés actions sont toujours soumis à des forces contraires à l’aube du second trimestre 2022. Mais ils tiennent bon, au point d’avoir réduit leurs pertes depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, le 24 février. Le marché obligataire a l’air d’envoyer un autre signal avec des taux courts et des taux longs qui naviguent toujours autour des points d’inversion aux Etats-Unis. La dette américaine est mieux rémunérée à 2 ans qu’à 10 ans et à 30 ans, ce qui traduit une certaine préoccupation des investisseurs… qui ne se détournent pas pour autant des actions.

Lire la suite

Publié par

Site de référence des investisseurs, <strong><a href="https://www.zonebourse.com/?utm_campaign=partenaire+112021+fibee+fibee_article+fr_fr&utm_content=++fibee++site&utm_source=site_fibee&utm_medium=article">Zonebourse.com</a></strong> compte parmi les leaders francophones des médias boursiers grâce à son expertise dans le « Big Data » financier.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire