Bourse : enfin la sortie du purgatoire pour les valeurs moyennes ?

La BCE devrait baisser ses taux en juin, ce qui pourrait avoir un effet positif pour les mid-caps, largement délaissées par les investisseurs. Pourquoi les petites et moyennes capitalisations accusent-elles un gros retard boursier par rapport aux multinationales cotées ? L’analyse de John Plassard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
L’aubaine pétrolière, le meilleur cap à la hausse des taux… avec l’emploi américain, bien sûr !
Suiv.
Les actions défient le principe de “vente en mai” avec un rallye printanier
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.