Les catégories :

Actualités

1564 publications

Catégorie “Actualités” : Tous les articles, vidéos et podcasts de l’actualité financière et économique quotidienne.

Cryptomonnaies : le Bitcoin | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Aker ASA, le magnat norvégien de l’énergie s’engage dans le Bitcoin

L’entreprise Aker ASA, géante de l’énergie cotée à la bourse d’Oslo, ne se contente pas d’investir 58 millions de dollars dans le Bitcoin. Elle a également créé une filiale dédiée pour accompagner son investissement et développer des projets autour de BTC. Une annonce loin d’être anodine. Un investissement engagé Si l’investissement de Tesla dans le Bitcoin a fait grand bruit, si la frénésie d’achat de MicroStrategy sidère, avec le géant norvégien, le tournant institutionnel du BTC prend une nouvelle dimension. En effet, si Elon Musk a fini par se tourner vers le Bitcoin, poussé par le pionnier Michael Saylor qui, avec sa foi de charbonnier, a été le premier à envisager Bitcoin comme rempart face à un dollar en voie de dévaluation, c’est pour sa qualité de réserve de valeur. Alors certes, le provocant PDG de Tesla a pu émettre l’hypothèse que dans le futur, sa société accepterait le BTC comme moyen de paiement mais le géant norvégien, s’il dispose d’un portefeuille plus petit, a des a..
Inflation | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

L’environnement de marché paraît métastable

L’environnement de marché paraît métastable aujourd’hui : on anticipe un « sacré coup de collier » de mis à la croissance ; mais on redoute une valorisation excessive de nombre de prix d’actif. Prenons garde alors à ne pas systématiser un biais haussier dans le regard porté sur la conjoncture économique. C’est principalement le cas aux Etats-Unis, avec le plan de soutien de près de 1900 milliards de dollars. En n’oubliant pas qui plus est que le déséquilibre induit des comptes publics fédéraux est sans doute insoutenable. Il y a quelque chose de métastable dans le regard porté aujourd’hui par les investisseurs sur leur environnement. Aux Etats-Unis, on salue les mesures de soutien, gage d’une activité économique qui va très vite se reprendre, qui plus est à un rythme enlevé ; mais on se met alors à craindre une baisse de prix d’actifs à partir de niveaux potentiellement déraisonnables au regard des fondamentaux. En Chine, les officiels font à la fois le diagnostic de l’existence de bu..
La bourse de Paris | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

CAC 40 : La baisse des taux permet à la Bourse de Paris de continuer sur sa belle lancée

Après avoir reconquis, lundi, le seuil des 5.900 points pour la première fois depuis plus d’un an, le CAC 40 reprend son souffle alors que les investisseurs continuent de surveiller les anticipations d’inflation qui pénalisent le secteur technologique. Nourri par les perspectives de reprise économique, l’optimisme ayant porté ce lundi le CAC au-dessus des 5.900 points s’estompe déjà quelque peu sur le marché parisien ce mardi, les investisseurs restant tiraillé entre l’espoir d’un rapide retour à la normale et les craintes inflationnistes. Le CAC 40 a ainsi ouvert sans réelle tendance, dans le sillage également “des inquiétudes qui entourent les valeurs technologiques comme en témoigne la correction du Nasdaq (-10,5% depuis son sommet du 12 février dernier, NDLR)” observe John Plassard, directeur des investissements chez Mirabaud. Après avoir ouvert sans direction et changé plusieurs fois de couleur dans la matinée, le CAC 40 grappille néanmoins 0,34% supplémentaires à 12h15, à 5.922,..
Stratégie | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Hausse des taux et de l’inflation : quelle stratégie obligataire adopter dans cet environnement ?

L’année 2021 s’affiche comme une année de forte croissance économique qui apportera son lot d’opportunités sur les marchés financiers. Sur la partie obligataire, des ajustements seront nécessaires afin de bénéficier au mieux de cet environnement favorable. L’inflation s’accroît, et c’est une bonne nouvelle ! L’actualité financière de ces dernières semaines a été marquée par les inquiétudes d’une forte remontée des risques inflationnistes. Cette progression de l’inflation doit toutefois être relativisée : actuellement ancrée sous les 2 % aux États-Unis et sous les 1 % en zone Euro, sa hausse sera modeste et résultera surtout de plusieurs éléments techniques et conjoncturels : augmentation des matières premières, pénurie de containers pour le frêt en Chine, effets de base… Ce mouvement doit toutefois être vu comme un élément positif puisqu’il résulte finalement d’une reprise forte de l’activité mondiale et plus globalement d’un retour à la croissance après une année marquée par la pand..
Chine | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Les pionniers de l’investissement ESG en Chine

Les entreprises chinoises reconnaissent de plus en plus la contribution positive que les normes ESG peuvent leur apporter. Nous présentons ici cinq entreprises qui montrent l’exemple auprès de leurs homologues nationaux. En tant qu’investisseur international, nous réalisons une analyse environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) lorsque nous effectuons des recherches sur les entreprises, principalement pour deux raisons : (1) ne pas perdre d’argent, (2) engendrer de la performance. En sélectionnant des entreprises qui appliquent des normes ESG rigoureuses, nous espérons améliorer nos chances d’éviter les faillites d’entreprises et les scandales. Nous y voyons également un moyen de générer de l’alpha (soit des performances supérieures au marché), tout en voulant apporter des changements positifs au sein des entreprises dans lesquelles nous investissons. Nous sommes convaincus que des politiques ESG progressistes favoriseront la pérennité des entreprises et le cours de leurs actio..
Communiqués | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Au secours, l’économie se redresse !

Fin février, à l’orée du vote d’un troisième plan de soutien américain d’une ampleur inédite, les taux américains à 10 ans ont retrouvé leur niveau précédent la crise du Covid, autour de 1,5%. Bonne nouvelle ? Pas pour les actions, qui fléchissent à cette nouvelle, en particulier le Nasdaq. Pourtant, les marchés ne devraient-ils pas se réjouir de cette normalisation ? Enfin des taux qui rémunèrent le prêteur et non le débiteur ! Enfin une incitation à consommer plutôt qu’à épargner encore davantage ! Certes, la transmission de la hausse de taux longs à l’économie réelle conduit à un durcissement des conditions financières. Mais la phase actuelle du cycle est au redémarrage. En l’absence de nouveaux confinements, la dynamique de rebond est telle qu’elle devrait pouvoir s’accommoder d’une remontée modérée des taux. Et ce d’autant qu’une légère remontée de l’inflation – une reflation – est anticipée, notamment aux Etats-Unis grâce au nouveau plan de relance. Une reflation contenue permet..
Épargne | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Épargne : vers un nouveau record en 2021 ?

Alors que de nouveaux épargnants se sont lancés dans la grande aventure de la Bourse, le livret A connaît une collecte record. Depuis le début de la pandémie, les Français auraient mis de côté entre 100 et 120 milliards d’euros en 2020. Une manne que le gouvernement souhaite mobiliser pour investir dans les entreprises. Si le surcroît d’épargne des Français lié à la crise de la Covid-19 a dépassé les 100 milliards d’euros l’an dernier, il pourrait atteindre 200 milliards d’euros d’ici fin 2021. Avec un pouvoir d’achat globalement préservé, notamment grâce aux diverses mesures de soutien, les ménages ont moins consommé à cause des multiples confinements. Malgré des effets négatifs sur la croissance, la tendance se poursuit encore cette année : d’après un sondage Odoxa réalisé pour Aviva, 75% des CSP+ prévoient d’accroître et de renforcer leur épargne au détriment de leur consommation. Si le contexte pandémique a fait exploser les compteurs de notre épargne, il a également modifié nos ..
CAC 40 | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Les SPAC : nouvel avatar de l’excès de monnaie

Les influenceurs : ces “amis” qui font du commerce Vous connaissez Mcfly et Carlito ? Sans doute maintenant que le président de la République a décidé d’utiliser ces « vidéocasteurs » pour se positionner sur le segment des jeunes de moins de 25 ans en vue de la présidentielle de l’année prochaine. Ses services de communication ont trouvé le moyen de lui assurer une présence sur la chaîne Youtube de Mcfly et Carlito qui compte 6 millions d’abonnés : en contrepartie d’un clip traitant des célèbres gestes barrière, il s’engageait à tourner une vidéo souvenir avec ces « influenceurs ». La condition posée par les services de l’Élysée – 10 millions de vue de la vidéo geste barrière – était gagnée d’avance. En cinq jours, elle avait été vue 13 millions de fois. L’auteur de cette chronique a, comme pas mal de ses lecteurs on l’imagine, découvert à cette occasion ces messieurs et même plus largement les influenceurs. M. Macron n’est qu’un exemple : il s’agit d’un support de promotion et de com..
Dollar | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Relance économique XXL : USA 2021 après Chine 2009

Le plan de relance 2021 voulu par Joe Biden pourrait avoir sur la croissance mondiale le même effet que le plan de relance chinois 2008 – 2009. A condition de préserver la fluidité des échanges internationaux, de limiter les pressions inflationnistes et de conserver la place centrale du dollar. Le 9 novembre 2008, à peine deux mois après la faillite de Lehman Brothers, la Chine du président Hu Jintao et de son premier ministre Wen Jiabao décidait la mise en œuvre d’un plan de relance massif, capable de remettre l’économie chinoise sur les rails de la croissance. Cet effort très important se révélait quelques mois plus tard n’être que la première étape de la relance budgétaire phénoménale de la Chine. Le 5 mars 2009, le plan était porté à 1100 milliards de dollars, soit près du quart du PIB chinois. En deux ans, ce sont 4000 milliards de Yuan soit 586 milliards de dollars de l’époque ou 13% du PIB chinois qui seront déversés dans l’économie de l’Empire du Milieu, principalement dans l..
Europe-USA | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

L’écart se creuse entre les Etats-Unis et la zone euro

Un an après le début de la crise de la Covid-19, un premier bilan est possible. Du côté des victimes, il est plus désastreux aux Etats-Unis qu’en zone euro, ce qui s’explique par les moindres mesures de restriction imposées outre-Atlantique. Conséquence : le PIB a moins chuté aux Etats-Unis que dans la zone euro l’an dernier (-3,5% vs -6,8%). Avec les mesures de restriction en zone euro, on observe de nouveau en ce début d’année un repli de l’activité en Europe, tandis que la croissance américaine se poursuit. On estime désormais que le PIB retrouvera son niveau d’avant crise d’ici cet été aux Etats-Unis, mais pas avant la fin 2022 dans la zone euro. Cependant, les Etats-Unis mettront plus de temps à revenir au plein emploi qu’à retrouver le niveau initial d’activité. Les anticipations de croissance expliquent la remontée récente des taux d’intérêt aux Etats-Unis. Le plan de stimulation budgétaire de 1900 mds $ (9% du PIB) actuellement examiné par le Sénat fait craindre un risque de s..
Pharmaceutique | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Les impacts de la crise sanitaire sur le secteur de la santé

L’année 2020 a été agitée, et cela a finalement aussi été le cas pour la santé. La performance de ce secteur cache des réalités diverses, avec des groupes qui ont nettement bénéficié de la crise sanitaire (le segment des diagnostics notamment), et d’autres qui ont souffert des confinements successifs et/ou des tensions dans les hôpitaux (orthopédie par exemple, avec la déprogrammation des opérations non urgentes). Puis, avec l’arrivée des vaccins, les cartes ont été sensiblement redistribuées entre tous ces acteurs sur la deuxième partie de l’année, avec un phénomène de rotation similaire à ce qu’on a pu observer sur les marchés en général. Lire la suite Source : Tocqueville Finance advertisement: Cette actualité est fournie par Fibee App