Production Chine | Les actualités économiques et financières

Chine : Reprise de l’activité, davantage de soutien à venir

L’impact des confinements d’avril-mai a été plus fort qu’attendu au deuxième trimestre. Le PIB s’est contracté de 2,6% face au premier trimestre, portant le glissement annuel à +0,4%. À l’issue du deuxième trimestre, l’acquis de croissance n’est plus que de 1,0%. Le PIB affichera probablement un fort rebond au troisième trimestre, mais il faudrait des chiffres exceptionnels sur les deux trimestres suivants pour atteindre l’objectif fixé par Xi Jinping en 2022, à savoir une croissance de +5,5%.

Les données économiques montrent toutefois un très net rebond lors des deux derniers mois. Les indices PMI de juin ont amplifié le rebond entamé en mai. Le PMI composite Caixin atteint 55,4, un niveau inédit depuis fin 2020. Le PMI officiel est également bien orienté à 54,1. Les données d’activité pour le mois de juin confirment également ce mouvement. Les ventes au détail sont en hausse de +3,1% sur un an, alors que le consensus les attendait étales. La production industrielle progresse de +3,9% sur un an. Quant à l’investissement, il faut bien distinguer ce qui relève du résidentiel, où l’on reste en contraction, de l’investissement en infrastructure qui est en train d’accélérer. Les mises en chantier restent d’ailleurs en très forte baisse. Le gouvernement devra également gérer les derniers développements du marché immobilier, où vient d’émerger un mouvement de refus de remboursement des prêts hypothécaires par les acheteurs dont la construction du bien est interrompue. Ceci pourrait rendre encore plus précaire la situation des promoteurs immobiliers. Le commerce extérieur reste un facteur de dynamisme pour l’économie chinoise. Malgré le renchérissement des matières premières, que la Chine importe en quantité, la balance commerciale atteignait un nouvel excédent record de 98 Mds USD sur le mois de juin. Les exportations ont été particulièrement dynamiques à +17,9%.

Les données de financement à l’économie publiées pour le mois de juin montrent que les mesures adoptées par les autorités sur les derniers mois commencent à porter leurs fruits. Plus de 5.000 milliards de yuans ont ainsi été accordés à l’économie en juin contre un consensus à 4.200. La reprise de l’activité suite aux confinements a sans doute permis de concrétiser ces mesures d’assouplissement. Il semblerait que le gouvernement souhaite également avancer au deuxième semestre 2022 les émissions obligataires des collectivités locales prévues pour 2023. Ceci leur permettrait d’accélérer les investissements en infrastructures. Il est probable qu’à l’approche du prochain congrès du Parti Communiste Chinois, le gouvernement prenne de nouvelles mesures de soutien à l’activité.

Voir aussi : https://lazardfreresgestion-tribune.fr/point-conjoncturel-mai-2022/

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 15 juillet 2022 et est susceptible de changer.

Ce document n’a pas de valeur pré-contractuelle ou contractuelle. Il est remis à son destinataire à titre d’information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prec.
La chronique IsoBourse du 23/07/2022
Suiv.
100% ETF : 5 idées reçues que vous avez peut-être sur les ETF
Pour aller plus loin