Chinois | Les actualités économiques et financières

Chine : Xi Jinping parie sur « l’innovation » et la « sécurité » pour mener le pays vers le leadership mondial

Dans ce contexte, nous avons retenu deux éléments défavorables à la croissance à court et moyen terme : le maintien de la politique zéro-Covid et du processus du désendettement du secteur immobilier ; une politique budgétaire ciblée en faveur de l’innovation et de la R&D et donc insuffisante pour atténuer l’impact de la lente transition vers la consommation. Notre scénario mettant en avant un régime de croissance plus faible (voire en dessous du potentiel) se trouve ainsi conforté.

Le 20e Congrès national du Parti Communiste chinois (PCC) s’est ouvert jusqu’au 23 octobre 2022. Réunie tous les cinq ans, l’Assemblée représentative du pays est un évènement crucial puisqu’elle est l’occasion, outre d’élire les nouveaux membres des instances dirigeantes du pays, d’élaborer des lignes directrices des politiques économiques et sociales à venir.

Par rapport au 19e Congrès en 2017, peu de changement dans la feuille de route du PCC n’a été observé. Lors de son discours d’ouverture, le Président Xi Jinping a plaidé en faveur de la poursuite du développement économique à travers deux objectifs de long terme :

  • Doubler le PIB par habitant d’ici à 2035 ;
  • Et faire de la Chine « un pays socialiste moderne et puissant sur tous les plans » à l’horizon de 2050.

Pour cela, la transition de l’économie vers un modèle de croissance de qualité va se poursuivre, via le renforcement de la demande intérieure d’une part, et le développement des innovations technologiques, d’autre part. Le dernier point constitue l’axe prioritaire du nouveau quinquennat présidentiel. Selon M. Xi, l’innovation est la solution aux problèmes économiques du pays et à sa dépendance aux technologies étrangères. En conséquence, la Chine consacrera ses ressources à l’éducation et au développement de la science. L’objectif sera de gagner « la bataille dans les technologies stratégiques » dans les années à venir.

Outre le développement de l’innovation pour assurer la croissance, Xi Jinping a aussi donné priorité aux enjeux de « sécurité » pour faire face aux incertitudes :

  • A court terme, au niveau sanitaire, Xi Jinping s’est de nouveau engagé envers la politique « zéro-Covid », défendant d’avoir « protégé au plus haut point la sécurité et la santé du peuple » et d’avoir « obtenu des résultats significatifs ». Parallèlement, il n’a annoncé aucun changement dans le processus de désendettement de l’économie, y compris dans le secteur immobilier en difficulté, afin d’assurer la sécurité financière.
  • A plus long terme, deux grands axes sont mis en avant : 1/ la sécurisation des approvisionnements du pays vis-à-vis des sources étrangères ; et 2/ la sécurité « géopolitique ». Sur le dernier point, Xi Jinping a souligné l’importance de maintenir et d’améliorer durablement le principe « un pays, deux systèmes », réaffirmant qu’il s’agit  » d’une innovation magistrale du socialisme à la chinoise  » et « la meilleure disposition institutionnelle pour assurer la prospérité et la stabilité à long terme de Hong Kong et de Macao depuis leur rétrocession ». Il a aussi réitéré sa volonté d’une « réunification pacifique » avec Taiwan, sans exclure toutefois le recours par la force.

Enfin, le discours de Xi Jinping a évoqué des objectifs plus explicites en ce qui concerne les critères ESG :

  • Environnement : les objectifs « environnementaux » restent inchangés. La Chine cherchera à « contribuer activement à la gouvernance mondiale sur le changement climatique » et à « renforcer l’utilisation propre et efficace du charbon ».
  • Social : à plusieurs reprises, le président a mentionné la nécessité de bâtir un système d’éducation de haute qualité, non seulement pour soutenir le développement technologique, mais aussi pour favoriser la promotion de la croissance inclusive.
  • Gouvernance : M. Xi s’engage à poursuivre la lutte anticorruption ainsi que les réformes afin d’élargir l’ouverture institutionnelle, en matière de réglementation, de gestion et de normes.

En conclusion, le discours de Xi Jinping s’inscrit dans la continuité du programme de développement à deux étapes élaborées par Xi Jinping en octobre 2017. En mettant l’accent sur la poursuite du développement économique et en réitérant la volonté de puissance à long terme, le président a clairement indiqué que la croissance restait une priorité et l’innovation sera la solution. Il a également répondu aux incertitudes de court terme (Covid-19, crise immobilière) et de long terme (dépendance extérieure, niveau de vie, environnement, ou risque géopolitique). A noter qu’aucune mention spécifique n’a été faite pour mettre en place des réformes et accélérer le renforcement du poids de la consommation.

Dans ce contexte, nous avons retenu deux éléments défavorables à la croissance à court et moyen terme : 1/ le maintien de la politique zéro-Covid et du processus de désendettement du secteur immobilier ; 2/ une politique budgétaire ciblée en faveur de l’innovation et de la R&D et donc insuffisante pour atténuer l’impact de la lente transition vers la consommation. Notre scénario mettant en avant un régime de croissance plus faible (voire en dessous du potentiel) se trouve ainsi conforté.

Avertissement

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information.

Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet. Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite.

Tout investisseur doit prendre connaissance avant tout investissement du prospectus ou du document d’information clé de l’investisseur (DICI) de l’OPC. Ces documents et les autres documents périodiques peuvent être obtenus gratuitement sur simple demande auprès de Groupama AM ou sur www.groupama-am.com.

Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Les équipes commerciales de Groupama Asset Management et ses filiales sont à votre disposition afin de vous permettre d’obtenir une recommandation personnalisée.

Edité par Groupama Asset Management – Siège social : 25 rue de la ville l’Evêque, 75008 Paris – Site web : www.groupama-am.com

Prec.
Chine : trois enjeux clés au XXème congrès
Suiv.
Gaz: les prix baissent dans un marché temporairement «rassuré»