141
0

Chroniques de l’énergie propre

141
Electricité | Les actualités économiques et financières

Chris Goodall, économiste et auteur du livre «What we need to do now for a zero carbon future» qui a reçu un excellent accueil, nous livre son point de vue unique sur les dernières évolutions du secteur des énergies propres.

Introduction d’une nouvelle espèce d’arbres au Royaume-Uni pour aider à absorber le carbone ou encore lancement de l’hydrogène pour l’aviation, voici une sélection d’actualités du mois dernier parmi les plus intéressantes liées au changement climatique.

1. Des carburants de synthèse pour l’aviation. Plusieurs entreprises ont annoncé l’implantation de leurs premiers sites de production de carburant de synthèse qui serviront principalement à fabriquer du kérosène pour l’aviation. Elles auront toutes besoin de CO2 et d’hydrogène vert. En Norvège, Norsk eFuels et Climeworks, le spécialiste de la capture du CO2 directement dans l’air, ont déclaré vouloir construire une raffinerie dans le nord du pays où l’électricité est abondante, ce qui permettrait de produire de l’hydrogène vert et de capturer du CO2 à moindre coût. Le site d’ArcelorMittal à Dunkerque accueillera quant à lui une usine d’Engie et de la start-up américaine Infinium afin de produire du carburant à partir d’hydrogène et de CO2 issu de la métallurgie. Près de Porto, Veolia et ses partenaires vont construire une usine utilisant le dioxyde de carbone obtenu à partir des déchets de la municipalité. De leur côté, Sasol et Engie se sont associées au pionnier allemand Ineratec pour produire du carburant à Francfort en utilisant le CO2 contenu dans le biogaz agricole.

2. Séquestrer le carbone dans les arbres. Au Royaume-Uni, un site de financement participatif a lancé une cagnotte pour convertir en forêt de paulownias 200 hectares de terres arables d’une vaste propriété dont la qualité des sols se détériore. Cet arbre originaire d’Asie a un bois dur et une croissance rapide. Il s’agira de la première plantation de ce type dans le pays. La pépinière allemande qui fournit les plants stériles et non invasifs indique que le paulownia permettra de capturer le carbone dans de nombreux sols à un taux dix fois supérieur à celui des chênes indigènes. Le bois peut également être valorisé de diverses manières non structurelles comme pour fabriquer du mobilier. Parmi les pays les plus vastes d’Europe, le Royaume-Uni est celui où la couverture arborée est la plus faible et qui rencontre des difficultés à augmenter son taux de plantation d’arbres. Le bois dur du paulownia peut faciliter grandement la transformation de terres arables dégradées en forêt exploitable.

3. De l’électricité verte «à la demande». Le soleil et le vent sont des sources d’énergie intermittentes. Les premiers sites renouvelables prévus pour utiliser l’hydrogène produit à partir de l’excédent d’électricité sont en planification. Ils permettront de fournir de l’énergie en absence de vent et de soleil. Deux projets sont en cours de développement par des consortiums liés à Hydrogène de France. L’un se trouve sur le territoire français de la Guyane et l’autre sur l’île de la Barbade. Dans ces deux endroits, l’électricité sera fournie la nuit par une pile à combustible qui utilisera l’hydrogène produit la journée précédente à partir de l’électricité.

4. Ventes de pompes à chaleur. La décarbonation de l’économie des pays situés à une latitude élevée, en Europe du Nord par exemple, dépend de la recherche d’alternatives au gaz naturel pour le chauffage domestique et commercial. Les pompes à chaleur joueront ici un rôle important en convertissant une électricité à faible émission de carbone en plus de trois fois plus de chaleur pour les bâtiments. Dans toute l’Europe, les ventes ont explosé ces dernières années. En 2021, les volumes ont augmenté d’un quart et représentent désormais plus de 25 % de toutes les installations de chauffage. Le marché des particuliers a connu une croissance beaucoup plus rapide. Par exemple, les chiffres en France et en Pologne ont augmenté respectivement de 52% et 66%.

Lire la suite

Pictet AM
WRITTEN BY

Pictet AM

Pictet AM est une société de gestion d’actifs indépendante avec plus de 167M€ milliards d’euro d’actifs sous gestion via une gamme de produits en actions, en obligations, en investissements alternatifs et thématiques Axées sur l’investissement, nos activités reposent sur une perspective de long terme et sur un service de qualité. Notre mission est de construire des partenariats durables avec nos clients en dépassant leurs attentes en termes de performance et de service tout en offrant des stratégies novatrices.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières publications

Newsletter

* champs obligatoires

Veuillez sélectionner les communications que vous souhaitez recevoir :



Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en pied de page de nos e-mails. Pour plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter notre site.

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme d'envoi. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour traitement.

En savoir plus sur les pratiques de confidentialité de Mailchimp.