Comment la politique monétaire des États-Unis influence-t-elle le Reste du Monde?

 Une politique monétaire, par exemple plus restrictive, des États-Unis peut influencer les autres pays : 

  • en provoquant une dépréciation de leur taux de change, si leur politique monétaire n’est pas modifiée ; 
  • en provoquant une hausse de leurs taux d’intérêt si les Banques Centrales de ces pays veulent limiter la dépréciation de leur taux de change. 

Les États-Unis ont donc la capacité d’exporter leur inflation si les autres pays choisissent de laisser se déprécier leur taux de change ; mais si les autres pays choisissent d’augmenter leurs taux d’intérêt, le freinage de la croissance qui en résulte, et qui réduit les exportations des États-Unis, permet à la politique monétaire des États-Unis de devenir moins restrictive. Dans tous les cas, les États-Unis bénéficient des effets internationaux de leurs actions de politique monétaire. 

Total
0
Shares
Prev
 2022 : une année difficile à bien des égards 
Next
Une journée sur les marchés : le 17.01.23