Parlement Chinois | La revue de presse économique et financière

Comment Pékin a cassé son usine à milliardaires

Pékin a décidé de reprendre en main le secteur technologique du pays. Les milliardaires chinois ont perdu des sommes considérables depuis le début de l’année.

A qui le tour? Après Alibaba, Didi ou encore Tencent, Pékin tire à tout-va sur ses géants de la technologie. Et c’est l’usine à milliardaires qui vacille avec des pertes records pour les Chinois les plus fortunés depuis le début de l’année. Non pas que la conjoncture était mauvaise, l’ennemi économique venait plutôt de l’intérieur.

Depuis l’automne 2020, le pouvoir central chinois a décidé de reprendre brutalement la main sur les géants du numérique du pays. Des Etats dans l’Etat avec des capitalisations qui atteignaient des valeurs stratosphériques: jusqu’à 800 milliards de dollars pour l’empire Alibaba en octobre 2020. Le groupe du fantasque Jack Ma sera d’ailleurs la première cible de Pékin, en novembre dernier, un mois tout juste après un discours un peu trop critique du fondateur sur les banques chinoises.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
20
Shares
Publications similaires