Crise après crise, l’Europe prend des décisions qui renforcent son économie

Après la crise des subprimes[1] et avec la crise de la zone euro, la BCE a mis en place le « whatever it takes » : la politique monétaire, par tous les moyens, empêchera l’explosion de l’euro, l’insolvabilité des États de la zone euro.

Après la crise de la Covid, la prise de conscience des besoins en investissement (Santé, transition énergétique, réindustrialisation, éducation, recherche…) pousse à mettre en place le plan d’investissement européen (Next Generation EU), tandis que la BCE maintient des taux d’intérêt très bas.

Avec la guerre en Ukraine, l’Europe réalise la gravité de sa dépendance énergétique, la faiblesse de sa puissance militaire.

Elle va certainement mettre en place un nouveau plan d’investissement pour couvrir ces nouveaux besoins, pour accélérer la transition énergétique et moderniser les armées. Crise après crise, même si la situation est grave à court terme, l’Europe en réalité se renforce.

Lire la suite

Termes et définitions
1. Subprime ( subprimes ) Le terme “subprime” désigne un secteur de l’industrie des prêts hypothécaires où les emprunteurs sont considérés comme à…
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Podcast Athymis Gestion : Enlisement…
Suiv.
Les bonnes idées sont celles qu’on a en marchant
Plus de publications