Démissions massives aux Etats-Unis : un phénomène uniquement américain?

38 millions d’Américains ont quitté leur travail en 2021. Arnaud Cartier, directeur général randstad risesmart France, décrypte ce phénomène appelé “The Great Resignation”.

Prec.
Saipem, le défaut de gouvernance prélude au défaut tout court ?
Suiv.
Good news is bad news