Et pendant ce temps-là…

Et pendant ce temps-là, les entreprises du S&P 500 ont dépensé 175 milliards USD pour racheter des actions au cours du T2 (données préliminaires de S&P). Cela représente une baisse de 20 % par rapport au T2 2022 et une baisse de 19 % par rapport T1 2023…

Prec.
Le repli de l’inflation touche à sa fin et ça se complique
Suiv.
Quand la Chine va-t-elle arrêter d’inquiéter les investisseurs internationaux ?
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.