Fed | Les actualités économiques et financières

Etats-Unis : une inflation coriace

La hausse des prix était censée se calmer aux Etats-Unis. Surprise ! L’inflation sous-jacente, c’est-à-dire hors alimentation et énergie, est remontée au mois d’août. Les économistes se sont trompés, la FED va devoir se battre pour casser l’inflation. Les marchés boursiers vont rester sous pression.

Pourquoi l’inflation est-elle si coriace alors même que de nombreux indicateurs annoncent l’inverse. Les chaînes de production et de logistique se réorganisent et l’on voit les délais de livraison se réduire. Autre indice, le prix du fret d’effondre. Enfin, les prix de l’alimentation et de l’énergie ont bien baissé depuis leurs plus hauts.

Hélas, le retour à la normale va être lent. L’emploi reste dynamique et propulsera les salaires sur des niveaux toujours plus élevés. La population a fortement épargné lors de la crise sanitaire, et les consommateurs peuvent accepter des hausses de prix. Plus important encore, les loyers devraient continuer de progresser à un rythme élevé. L’histoire nous apprend que la hausse des prix des logements précède une hausse des loyers. Cette corrélation n’est pas parfaite mais suffisante pour penser que les loyers vont fortement progresser en 2023. Effectivement, le prix des biens immobiliers a bondi de plus de 30% depuis les débuts de la pandémie.

Nous pensons que l’inflation américaine devrait donc s’approcher des 5% l’année prochaine. Le consensus des économistes l’estime à 3,5%. Pour Jérôme Powell et pour les investisseurs, la différence est majeure.

Affaire à suivre …

Prec.
Nokia, une vraie valeur responsable ?
Suiv.
Après l’inflation, la récession ? Quelle stratégie d’investissement privilégier ?