Gaz | Les actualités économiques et financières

Europe : les prix du gaz bondissent de nouveau

Depuis la mi-juin, les prix du gaz ont repris le chemin de la hausse en Europe. Les contrats de livraison à 1 mois sont ainsi passés de 79 EUR/MWh le 8 juin à 132 EUR/MWh le 23 juin. Ce prix reste inférieur au précédent pic du mois de mars 2022, où les cours avaient dépassé le seuil de 200 EUR/MWh peu après le déclenchement de la guerre en Ukraine. Le niveau actuel reste cependant cinq à dix fois plus élevé que lors des années précédentes, où les prix évoluaient historiquement autour de 15 à 20 EUR/MWh.

Analyse

Depuis l’automne 2021, l’Europe reste dans une situation de crise énergétique. La réduction des livraisons de gaz russe en Allemagne, en France et en Italie depuis le 14 juin s’ajoute aux coupures précédemment survenues en Bulgarie, en Pologne, en Finlande, au Danemark et aux Pays-Bas. Le continent subit en outre la baisse des exportations de gaz naturel liquéfié (GNL) américain suite à l’incendie du terminal de Freeport (Texas) le 9 juin.

Pour autant, l’Europe n’est pas à cours de gaz : les stocks de l’UE continuent de croître, s’élevant à 609 TWh au 21 juin, contre 295 TWh début avril et 559 TWh au 9 juin¨*. Les stocks actuels s’avèrent proches de la moyenne des cinq dernières années en cette période de l’année, et supérieurs à ceux de l’an passé à la même date. Pour autant, le scénario d’une pénurie de gaz en Europe l’hiver prochain constitue une crainte importante, notamment en cas de prolongation de la guerre en Ukraine. Ceci explique que les cours du gaz en Europe restent cinq à six fois plus élevés qu’aux Etats-Unis, à unité de mesure et devises comparables. À court terme, une chose est sûre : la récente progression des prix du gaz continuera d’alimenter la boucle inflationniste en Europe.

 

* Source : GIE AGSI. https://agsi.gie.eu/#/historical/eu

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 24 juin 2022 et est susceptible de changer.

Voir aussi : https://lazardfreresgestion-tribune.fr/inflation-americaine-le-passage-du-pic-ne-signifie-pas-la-fin-de-linflation/

***

 

Information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS

Prec.
Pire démarrage de l’année pour le S&P 500 depuis 1970 ?
Suiv.
L’ISM manufacturier US au plus bas depuis deux ans, les taux s’effondrent