Europe : les tensions réapparaissent sur les prix du gaz

Après leur pic du mois d’août 2022 à plus de 300 euros/MWh, les prix du gaz européen à échéance 1 mois ont connu un repli notable, revenant à seulement 23 euros/MWh fin mai en renouant avec leurs niveaux d’avant-crise. Pour autant, depuis quelques semaines, les cours connaissent un rebond et ont brièvement dépassé 40 euros/MWh le 15 juin.

Le repli observé depuis l’été dernier est notamment lié à la météo clémente de l’hiver 2022-2023, ayant permis de maintenir une consommation de gaz modérée en Europe. Par ailleurs, depuis la fin du mois de mars, les cuves de stockage se remplissent à un rythme soutenu malgré les faibles livraisons de gaz russe vers l’Europe occidentale. Les capacités de stockage de l’UE étaient ainsi remplies à 75% au 20 juin, contre 55% l’an dernier à la même date1.

Plusieurs raisons expliquent le rebond observé depuis le début du mois de juin. L’arrêt temporaire d’un site de production en Norvège pour cause de maintenance jusqu’au 15 juillet réduit actuellement les capacités d’exportation norvégiennes de 80 millions de m² par jour. Par ailleurs, les importations de gaz naturel liquéfié (GNL) de la Chine ont connu une forte hausse en mai, absorbant une part plus importante de l’offre mondiale. Enfin, l’intensification des opérations militaires en Ukraine augmente légèrement les tensions sur les matières premières, notamment sur les céréales (faible probabilité, à ce stade, que l’accord céréalier de la mer Noire soit prolongé après la mi-juillet).

Le rebond des prix du gaz vient rappeler que la crise énergétique n’est pas encore totalement résolue en Europe, même si la situation semble maîtrisée pour l’hiver prochain. Les craintes d’approvisionnement et de pénuries hivernales sont désormais assez faibles, ce qui devrait permettre de maintenir les tensions à un niveau modéré jusqu’en fin d’année sur le marché du gaz.

Voir aussi : https://latribune.lazardfreresgestion.fr/semi-conducteurs-moteur-de-lintelligence-artificielle/

***

L’opinion exprimée ci-dessus est datée du 23 juin 2023 et est susceptible de changer.

Information. Les analyses et/ou descriptions contenues dans ce document ne sauraient être interprétées comme des conseils ou recommandations de la part de Lazard Frères Gestion SAS. Ce document ne constitue ni une recommandation d’achat ou de vente, ni une incitation à l’investissement. Ce document est la propriété intellectuelle de Lazard Frères Gestion SAS. LAZARD FRERES GESTION – S.A.S au capital de 14.487.500€ – 352 213 599 RCS Paris 25, RUE DE COURCELLES – 75008 PARIS

Prec.
Patrick Artus : “Il n’y a pas de risque de krach boursier à court terme !”
Suiv.
La chronique IsoBourse du 24/06/2023
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.