Satellite | Les actualités économiques et financières

Eutelsat-OneWeb: le futur champion mondial du satellite?

Ce nouvel eldorado de l’espace est dominé aujourd’hui par les géants américains de la tech. Surtout par un géant : Elon Musk, celui qui a dynamité l’industrie spatiale. D’abord avec sa fusée SpaceX capable de revenir sur Terre, et maintenant avec Starlink, sa constellation de satellites à quelques centaines de kilomètres de la Terre. La moitié est déjà déployée et elle offre une connexion internet beaucoup plus rapide que celle des satellites géostationnaires installés à 36 000 km de notre planète.

C’est un must pour les amateurs de jeux en ligne mais aussi pour les marchés financiers où les ordres sont passés à la vitesse de l’éclair. Ou encore pour toutes les régions mal desservies par les réseaux terrestres ou sous-marins, qu’elles soient dans des coins reculés ou des continents sous-équipés. L’Ukraine par exemple, coupée du réseau terrestre depuis l’offensive russe, est maintenant connectée grâce à Starlink.

Une compétition féroce sur le créneau des satellites à basse orbite

La promesse de ces constellations, c’est l’internet spatial à haut débit. Ces myriades à basse orbite apparaissent aujourd’hui comme la meilleure solution technologique pour répondre aux besoins des futurs gros consommateurs d’internet, que ce soit sur terre, en plein désert ou en mer. Les flottes de voitures connectées, les bateaux et bien sûr les armées en seront les premiers clients.

D’ici 2030, 10% du trafic internet passera par ce canal, estime un expert. Un marché à 16 milliards de dollars selon Eutelsat. Elon Musk parle lui à terme d’un chiffre d’affaires de l’ordre de 50 milliards de dollars. Les entreprises privées comme les gouvernements, notamment la Chine, se ruent sur ce créneau porteur mais étroit, parce que les basses orbites sont par définition d’une dimension limitée, les premiers arrivés seront donc les premiers servis.

Prec.
L’inefficience des marchés financiers
Suiv.
Et si Macron était obligé d’augmenter les impôts ?