Fonds | La revue de presse économique et financière

Faute d’indicateur, les investisseurs sont déboussolés !

Cette semaine, les marchés sont dans le rouge, l’absence d’indicateur a pesé sur le moral. Pas tout à fait, un chiffre a été publié vendredi : l’indice des prix à la production (PPI) aux USA. Hélas, il n’était pas bon, en hausse, sur un an, de 8,3% contre 7,7% en juillet, brouillant encore un peu plus les pistes.

En général, septembre n’est pas vraiment porteur pour les investisseurs, mais cette année, après neuf mois de hausse ils s’inquiètent. Des questions sont toujours sans réponse, mais l’une prime : l’évolution de la pandémie qui devient difficilement prévisible. Autres interrogations : le ralentissement de l’activité et la hausse de l’inflation (le point sensible), le resserrement à venir des politiques monétaires. La situation en Chine (rééquilibrage de la répartition des revenus et/ou resserrement politique) interpelle tout autant. Au-delà de l’alternance des bonnes et mauvaises nouvelles, c’est la trajectoire des indices de prix qui questionne et rend les marchés nerveux.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
11
Shares
Publications similaires