Fibee et Nextwise : un partenariat pour dynamiser l’éducation financière des étudiants

Paris, France – Fibee est ravi d’annoncer son partenariat stratégique avec Nextwise.fr, une fintech spécialisée dans l’éducation financière. Dans le cadre de ce partenariat, Fibee ouvre son flux d’analyses et de contenus à Nextwise, en vue d’enrichir la plateforme éducative Next Challenge with Dauphine – PSL, et de renforcer son engagement pédagogique envers les étudiants,  les investisseurs de demain.

Intégration du savoir-faire de Fibee pour une expérience éducative accrue

Grâce à l’ouverture de son flux d’analyses, Fibee apportera son contenu d’analyse de qualité à la plateforme Nextwise.fr. Ce partage de connaissances permettra aux étudiants et participants du Next Challenge de bénéficier d’insights pertinents et actuels, essentiels à une compréhension approfondie des dynamiques financières.

Le Next Challenge : Un parcours pédagogique enrichi par l’expertise de Fibee

Le Next Challenge, initié en partenariat avec la House of Finance de l’Université Paris Dauphine, se distingue comme une expérience éducative immersive. Avec l’intégration des analyses de Fibee.fr, le parcours du Next Challenge devient encore plus riche, offrant une réplique réaliste de la vie d’un investisseur et d’une société de gestion. Ce partenariat permettra aux participants d’accéder à des contenus hautement qualitatifs, alignés avec les dernières tendances et analyses du marché.

Une vision partagée pour l’éducation financière

Ce partenariat reflète l’engagement de Fibee et Nextwise envers l’innovation pédagogique et l’éducation financière. En offrant aux étudiants et futurs investisseurs un accès direct à des analyses de marché de premier plan, Fibee et Nextwise aspirent à élever le niveau de compréhension et de compétence financière de la prochaine génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Le nécessaire renouveau de l’Allemagne
Suiv.
Les nouvelles d’Asie ne sont pas bonnes. Comment pourrait-il en être autrement ?
Plus de publications