Fibee Likes : LBRTY®, la stratégie centrée sur les droits civils et la démocratie signée TOBAM

TOBAM, le gestionnaire d’actifs lance ce jour LBRTY®, sa stratégie actions Droits Civils et Démocratiques. Une approche d’investissement qui vise à réduire fortement l’exposition aux pays gouvernés par des régimes autocratiques.

Les tensions géopolitiques et l’arbitraire des régimes autocratiques ont eu un impact croissant sur les marchés financiers ces dernières années, aggravant les risques pour les investisseurs. L’invasion de l’Ukraine par la Russie est emblématique : elle met en évidence les risques liés aux entreprises exposées à des régimes autocratiques. Selon l’université de Yale, plus de 1 000 entreprises cotées en dehors de la Russie ont dû stopper ou céder leurs activités en Russie, entrainant plus de 240 milliards de dollars de pertes. Même en l’absence de crise aiguë, les autocraties sont économiquement moins efficaces que les démocraties.

TOBAM estime que ces risques, qui ont souvent été négligés dans les décisions d’investissement, devraient désormais être au cœur de la construction de portefeuilles : les ignorer peut s’avérer très coûteux.

Cette nouvelle stratégie LBRTY® s’appuie sur l’expertise quantitative reconnue de TOBAM à évaluer de façon systématique les risques, en particulier ceux liés à l’absence de libertés civiles et de droits démocratiques, afin de construire des portefeuilles actions qui réduisent considérablement l’exposition aux régimes autocratiques et les risques qui en découlent pour les investisseurs.

Les recherches originales et approfondies de TOBAM sur l’exposition des portefeuilles aux régimes autoritaires ont permis de tirer quatre conclusions principales :

  1. Il existe un facteur de risques lié à la tyrannie,
  2. Ce facteur de risque est rémunéré négativement au fil du temps,
  3. La majeure partie de l’exposition d’un portefeuille au ‘facteur de risque tyrannie’ est indirecte,
  4. Le facteur de risque tyrannie est indépendant des autres facteurs de risque.

S’appuyant sur la méthodologie propriétaire de TOBAM, la stratégie LBRTY® :

  • Exclut les pays non-démocratiques sur la base de facteurs tels que les processus électoraux, la liberté d’expression, les libertés civiles, l’inclusion, l’état de droit et la corruption…
  • Construit un portefeuille en réduisant radicalement l’exposition aux actions ayant des expositions significatives à des pays non démocratiques.

La nouvelle stratégie LBRTY® est disponible via trois véhicules UCITS de droit luxembourgeois, un fonds global, un fonds global ex-US et un fonds marchés émergents. Ces trois fonds sont conformes à l’article 9[1] de la directive SFDR[2].

Termes et définitions
1. article 9. La Private article 9 SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) est une directive européenne visant à améliorer la transparence…
2. SFDR. La réglementation SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) est un règlement européen qui vise à améliorer la transparence et l'intégrité des produits financiers liés au développement durable.
Prec.
Trois raisons pour lesquelles le resserrement monétaire de la Fed n’a pas entraîné de récession aux Etats-Unis
Suiv.
Market Live Trading
Plus de publications