Votre outil de veille de l'actualité économique et financière.
Traders | La veille économique et financière

Freinez votre QE?

Les prix du marché minimisent toujours les risques pour les Gilts avec une Banque d’Angleterre sous pression.

Cette semaine, le marché a dû digérer une nouvelle hausse de l’IPC britannique avec une inflation qui s’est envolée à 2,5% en rythme annuel, selon les données de juin. La BoE maintient que l’inflation est temporaire, mais son ampleur et le contexte actuel jettent le doute. Ces 2,5% dépassent à nouveau l’objectif de 2% fixé par la BoE. De plus, le fait que cette inflation débordante survient plutôt rapidement dans la reprise économique du Royaume-Uni (avant même le «Freedom Day» du 19 juillet) semble sérieusement augmenter la probabilité que le seuil clé de 3% pour l’IPC soit franchi. Si la BoE s’éloigne de plus de 1% de son objectif d’inflation, elle doit s’en expliquer formellement au gouvernement. Jusque-là, elle n’a laissé transparaître ses préoccupations que dans les propos de Michael Saunders, membre du Comité de politique monétaire, et du gouverneur adjoint Dave Ramsden. Ce dernier a averti que l’inflation pourrait atteindre 4% cette année et que la BoE pourrait devoir réduire son soutien monétaire plus tôt qu’il ne l’avait prévu. Michael Saunders a ajouté que «la question de l’opportunité d’une réduction rapide de notre programme actuel d’achats d’actifs sera à prendre en considération lors de nos prochaines réunions».

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
24
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publications similaires