Agriculture | FiBee : Les actualités économiques et financières

Guerre en Ukraine: le marché du sucre en sursis

Bonne nouvelle pour les consommateurs, la guerre en Ukraine n’a pas fait s’envoler les cours du sucre. Mais à moyen terme, les répercussions sur la filière pourraient être nombreuses, du fait notamment de l’envolée du prix des engrais.

Face à un marché mondial du sucre qui se porte bien depuis des mois, la guerre en Ukraine n’a pas encore eu d’impact majeur. La production ukrainienne de sucre est en effet négligeable et elle influe donc peu sur les marchés. La Russie est, de son côté, autosuffisante, et ne devrait pas souffrir de la perturbation des échanges commerciaux.

La récolte brésilienne de canne à sucre qui vient de débuter la semaine dernière s’annonce par ailleurs prometteuse : 550 millions de tonnes, selon les estimations, contre 525 l’année dernière. Même si, au vu des prix du pétrole, plus de la moitié de la canne brésilienne sera affectée à la production d’éthanol, le pays devrait produire plus de sucre qu’en 2021.

Lire la suite

Prec.
La Chine se rangera-t-elle du côté de la Russie ?
Suiv.
Bourse de Paris : Le moral remonte (un peu) avant le weekend