FiBee | La revue de presse économique et financière

Hausse des inégalités et assouplissement de la politique monétaire : qui cause qui ?

Alors que l’idée que les politiques monétaires accommodantes impliquent une hausse des inégalités, des travaux de recherche présentés à la conférence des banquiers centraux de Jackson Hole renversent la causalité et tendent à indiquer que c’est la hausse des inégalités qui entraîne une baisse des taux d’intérêt d’équilibre.

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
17
Shares
Publications similaires