Il ne faisait pas bon être short en novembre…

La quasi-totalité des classes d’actifs, à l’exception notable des matières premières, finit sur des performances qu’on pourrait qualifier de spectaculaires. La cause ? La mort du « higher for longer » et l’intégration par les investisseurs d’une baisse des taux directeurs de plus en plus rapprochée. En un mois seulement, ce sont deux baisses de taux supplémentaires, soit cinq au total, qui sont désormais attendues de la part de la Fed en 2024 avec une première baisse dès la réunion du FOMC[1] du 20 mars ou celle du 1er mai 2024. En conséquence, les taux d’intérêt se sont inscrits en forte baisse sur le mois de novembre (-60 bps pour le 10 ans américain !) et les obligations profitent naturellement de ce mouvement. C’est bien simple, les obligations dans leur ensemble (indice Bloomberg Global-Aggregate) ont connu leur seconde meilleure performance mensuelle de tous les temps et les obligations d’État américaines leur meilleure performance mensuelle depuis 1985 !

La semaine dernière a d’ailleurs participé pleinement à ce mouvement grâce à, d’une part, la confirmation de la baisse de l’inflation et, d’autre part, un début d’inflexion dans les déclarations des banquiers centraux. En zone euro, l’inflation pour le mois de novembre a fortement surpris à la baisse avec un recul des prix de -0.5% sur le mois (contre -0.2% attendu). En rythme annuel, l’inflation ressort à 2.4% alors qu’elle était encore à 4.3% en septembre. Sur l’inflation core, les données sont également encourageantes puisqu’elle baisse sur le mois de -0.8% en rythme annuel à 3.6%. Plus que les chiffres en eux-mêmes, c’est la rapidité de la baisse qui interpelle, qui de l’aveu même de François Villeroy de Galhau est « plus rapide qu’escompté ». Comme pour la Fed, le marché anticipe désormais que la BCE baissera une première fois ses taux directeurs dès le deuxième trimestre de l’année prochaine. Si la prudence reste naturellement de mise chez les membres de l’institution européenne afin de ne pas crier victoire trop vite, ils devraient également profiter du contexte favorable pour accélérer la réduction de la taille du bilan de la BCE. Ainsi, initialement prévus pour fin 2024, les réinvestissements du PEPP[3] pourraient être stoppés par anticipation comme l’a déclaré Christine Lagarde lors de son audition devant les députés européens. Aux États-Unis, le recul des prix prend également de l’ampleur. Les inflations PCE[4] headline et core s’établissent à respectivement 3% et 3.5% en novembre avec un net ralentissement de l’inflation dans les services hors loyers. Mais ce sont les propos de Christopher Waller, l’un des gouverneurs de la Fed, qui ont réellement permis la détente observée sur les taux. Considéré comme hawkish[2], il est le premier membre du FOMC à évoquer une future baisse de taux si l’inflation venait à continuer de refluer.

La machine semble actuellement difficile à enrayer. Seul obstacle, peut-être, avant la fin de l’année : la réunion du FOMC du 13 décembre. Lors de la dernière réunion, Jerome Powell avait, en partie, justifié la pause de la Fed par la hausse des taux longs qui impactaient négativement les conditions financières. Ils ont baissé de plus de 70 bps depuis leur point haut ce qui pourrait éventuellement pousser le président de la Fed à un discours plus musclé.

Termes et définitions
1. FOMC. Le FOMC (Federal Open Market Committee) est le comité des marchés ouverts du Fédéral de la Réserve américaine.
2. hawkish. Le terme "hawkish" est couramment utilisé en finance et en économie pour décrire une politique ou une posture qui est favorable à des politiques monétaires ou budgétaires plus restrictives ou plus agressives dans le but de lutter contre l'inflation ou de maintenir la stabilité financière.
3. PEPP. Le PEPP, ou Plan d’Achat d’Urgence Pandémique, est un programme exceptionnel d’achats d’actifs lancé par la Banque Centrale…
4. PCE. L’indicateur PCE, ou “Personal Consumption Expenditures”, est une mesure statistique de la consommation personnelle des ménages aux États-Unis.…

Rechercher un fonds

NomISINCatégoriePerf.YTD
Gay-Lussac Microcaps A FR0010544791 Actions Euro. Microcaps -1.38 %
Pictet – Clean Energy (P) LU0280435388 Actions techno. 1.59 %
Auris Euro Rendement R EUR Acc LU1599120273 Obligations Europe 0.36 %
Ofi Invest ISR Valeurs Euro IC FR0007045604 Actions Zone Euro 4.41 %
Invesco Euro Equity Fund A Dist LU1240328903 Actions Zone Euro -0.21 %
ODDO BHF Metropole Euro SRI A FR0010632364 Actions Zone Euro 2.02 %
Amundi Funds Euroland Equity R Eur LU1883305846 Actions Zone Euro 3.81 %
Lazard Actions Euro IC FR0010259945 Actions Zone Euro 6.08 %
DNCA Opportunités Zone Euro C FR0012316180 Actions Zone Euro 0.97 %
Echiquier Value Euro A FR0011360700 Actions Zone Euro 0.61 %
Goldman Sachs Eurozone Equity Income R EUR Cap LU1273028123 Actions Zone Euro 3.48 %
R-co Conviction Equity Value Euro C Eur FR0010187898 Actions Zone Euro 0.09 %
Sycomore Fund Sustainable Tech RC EUR LU2181906426 Actions techno. 15.99 %
ODDO BHF Artificial Intllgnc CR-EUR LU1919842267 Actions techno. 10.64 %
CPR Invest Glbl Dsrpt Opp A EUR Acc LU1530899142 Actions techno. 11.30 %
BGF Next Generation Technology A2 EUR H LU1861216510 Actions techno. 6.60 %
EdR SICAV Tech Impact A EUR FR0013488244 Actions techno. 4.31 %
Janus Henderson Glb Tech&Inno A2 HEUR IE0002167009 Actions techno. 12.36 %
Tocqueville Global Tech ISR C FR0013529914 Actions techno. 15.22 %
Allianz Cyber Security WT H2 EUR Acc LU2357305882 Actions techno. 7.13 %
Echiquier Artificial Intelligence B EUR LU1819480192 Actions techno. 14.29 %
Mélanion BTC Equities Universe UCITS ETF EUR FR0014002IH8 Cryptos -5.72 %
TOBAM Bitcoin CO2 Offset Fund A1 FR0013293859 Cryptos 35.63 %
La Française Carbon Impct Flt Rt TC USDH FR001400D724 Obligations Europe 1.36 %
Carmignac Pf Flexible Bond A USD Acc H LU0807689749 Obligations Europe 0.53 %
Income Euro Selection P FR0010363648 Obligations Europe 1.90 %
Ostrum Euro ABS Opportunities I(C) EUR FR0010286195 Obligations Europe 1.45 %
DNCA Invest Credit Conviction N EUR LU1234712617 Obligations Europe 1.33 %
Hottinguer Oblig C FR0010269803 Obligations Europe 1.38 %
Ecofi Taux Variable C FR0011045137 Obligations Europe 1.22 %
Octo Crédit Value C FR0013192622 Obligations Europe 1.25 %
GS European ABS – I Cap EUR LU1900228542 Obligations Europe 2.09 %

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Les marchés espèrent mais Jerome Powell refroidit les attentes
Suiv.
Climat : ce panel de solutions pour verdir votre portefeuille…
Plus de publications