Investir dans les dossiers “Faible risque – Haute incertitude”

Le marché a tendance à confondre risque et incertitude. Ce sont pourtant des notions bien différentes. C’est donc à l’investisseur d’en profiter en cherchant des dossiers à faible risque et haute incertitude.

Prec.
La BCE a modifié la tonalité de son discours à l’occasion de sa réunion de février
Suiv.
Bourse – La chronique IsoBourse du 05/02/2022