Macro-économie | La revue de presse économique et financière

Investissement : les actions plus solides que la pierre

OPINION. En France, les épargnants préfèrent investir dans l’immobilier que dans les marchés actions. Or les études montrent que la pierre est moins rémunératrice que la détention de parts d’entreprises. (*) Par Thierry Dupont, Associé  Co-fondateur BDL Capital Management.

Les actions restent un actif trop mal aimé des Français. D’après la dernière enquête de Kantar réalisée pour l’Autorité des marchés financiers (AMF), seuls 7,6% des ménages possèdent des investissements en actions, soit en direct, soit via des fonds actions. Si ce chiffre est à peu près stable, qui veut voir le verre à moitié plein trouvera tout de même une bonne nouvelle dans cette étude : 18% des détenteurs d’actions ont moins de 35 ans, alors que cette proportion n’était que de 11% il y a deux ans.

Les milléniaux ont-ils plus le goût de la Bourse?

Les milléniaux ont-ils plus le goût de la Bourse que leurs aînés ? Force est de constater que les Français des générations précédentes ont tendance à préférer l’immobilier. Non seulement ils sont plus souvent propriétaires de leur logement que certains de leurs voisins, à commencer par les Allemands, mais ils raffolent aussi de produits d’investissement immobilier comme les SCPI, qui ont encore collecté 5,4 milliards d’euros au premier semestre 2021.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
0
Shares
Publications similaires