Economie chinoise | La veille économique et financière

La Chine retrouve son leadership conjoncturel

La bonne nouvelle conjoncturelle est que la contribution de la Chine à la dynamique mondiale redevient tangible en 2021. C’est une source majeure de compréhension des anticipations de croissance désormais plus fortes en zone Euro

En 2020, la Chine a eu tendance à freiner la croissance mondiale car ses importations évoluaient peu alors qu’elle exportait beaucoup. Depuis le début de l’année 2021, les importations progressent rapidement. La Chine devient une source d’impulsion pour l’économie mondiale.

L’économie allemande en profite enfin car ses exportations sont très sensibles au cycle chinois. Le soutien à la croissance allemande va être fort. Il ne faudrait pas pour autant que cela se traduise par une volonté d’austérité puisque la situation est meilleure.

Il ne faudrait pas refaire la mauvaise blague du début de la décennie précédente. L’Allemagne allait mieux grâce à la Chine et l’Asie et exigeait alors de ses partenaires européens d’adopter des règles budgétaires trop rigoureuses. Elles avaient mené à une longue récession.

Sur ce point, il sera intéressant de suivre la campagne des élections allemandes de l’automne prochain car cela ne manquera pas de revenir dans le débat.

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publications similaires