Trade | Les actualités économiques et financières

La chronique IsoBourse du 05/03/2022

Vendredi 4 mars 2022, l’indice CAC 40 a terminé la semaine sur une forte baisse hebdomadaire de 10,2% à 6061 points, en repli de 15,3% depuis le début d’année 2022. Mises sous pression par le conflit russo-ukrainien, les Bourses de la zone euro ont pris un véritable coup de massue cette semaine, la baisse hebdomadaire la moins forte revenant à l’indice belge avec une perte de 7,4% et la baisse la plus forte revenant à l’indice italien avec une perte de quasi 13%. Alors que les principaux indices de la zone euro avaient plutôt bien résisté par rapport à Wall Street depuis le début d’année 2022, cette semaine montre un véritable contraste entre le vieux continent et le pays de l’Oncle Sam où la plus forte baisse hebdomadaire revient au Nasdaq Composite avec une perte de moins de 3% contre une baisse de plus de 10% pour l’Euro Stoxx 50, l’indice de référence des marchés de la zone euro. Christophe Bourdajaud, fondateur d’IsoBourse, fait le point sur l’évolution des marchés financiers et analyse des actions de sociétés cotées en Bourse.

Fondée en 2004 par Christophe Bourdajaud, IsoBourse est une société spécialisée dans l’aide à la décision boursière, éditrice du logiciel IsoBourse et de la Pression IsoBourse ©.

Prec.
Cette semaine sur les marchés : Ajustements en cascade
Suiv.
Marché : Comment les gérants adaptent leur portefeuille à un contexte guerrier