La croissance et les défis du secteur des énergies renouvelables

Le rapport “Renewables 2023 Analysis and forecasts to 2028” de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) vient d’être publié, examinant la croissance et les défis du secteur des énergies renouvelables.

Il prévoit une expansion significative de la capacité des énergies renouvelables, avec l’énergie solaire photovoltaïque (PV) et éolienne en tête de cette croissance. L’année 2023 a marqué une augmentation sans précédent de la capacité renouvelable, avec la Chine en tête, où la capacité éolienne et solaire PV a augmenté de manière extraordinaire.
La Chine est en voie de dépasser son objectif de capacité cumulée en énergie solaire PV et éolienne d’ici 2030. De plus, la compétitivité croissante du solaire PV et de l’éolien stimule la croissance des énergies renouvelables. La Chine devrait accroître sa capacité renouvelable de plus de 2 TW d’ici 2028, soit le triple de la croissance des cinq années précédentes.

En ce qui concerne les prévisions à l’échelle mondiale, le rapport souligne que, sous l’effet des politiques existantes et des conditions du marché, la capacité renouvelable devrait atteindre 7 300 GW d’ici 2028, loin de l’objectif de tripler la capacité renouvelable d’ici 2030. Pour y parvenir, un effort plus important est nécessaire, en particulier dans de nombreux pays en développement. Le rapport met en évidence les défis liés aux incertitudes politiques, à l’insuffisance des investissements dans les infrastructures de réseau, aux procédures de permis et aux financements insuffisants dans les pays en développement. Il propose également un scénario accéléré dans lequel une mise en œuvre plus rapide des politiques existantes pourrait entraîner un déploiement presque deux fois plus important de la capacité renouvelable, se rapprochant ainsi de l’objectif mondial de triplement des énergies renouvelables.

Il est à noter que le solaire est l’axe majeur de développement !
C’est aussi mon pari en tant qu’investisseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
L’inflation reste trop élevée pour autoriser une baisse imminente des Fed Funds
Suiv.
Championnat des CGP : premiers arbitrages et premier classement
Plus de publications