La Fed allonge l’horizon

La tendance est toujours haussière sur les taux directeurs, et les Fed Funds à 6% constituent un minima.

D’abord, la question qui se pose n’est pas s’il faut continuer de remonter les taux directeurs, mais de « déterminer l’ampleur de la hausse supplémentaire ». Ainsi, la question du pivot ne se pose pas. La Fed constate beaucoup de déséquilibres dans l’économie liée à des contraintes d’offre, que ce soit sur le marché des biens, du logement et surtout sur le marché du travail. Le processus désinflationniste ne sera pas convainquant tant qu’il n’y aura pas de détérioration sur le marché du travail (J. Powell précise à cet égard qu’une seule publication favorable sur un chiffre d’inflation ne constitue pas une tendance). La banque centrale signale que ces contraintes d’offre sont persistantes, et qu’il y aura un besoin de resserrer les conditions monétaires tant que ces déséquilibres ne seront pas résorbés. En ce sens, la Fed allonge l’horizon.

Ensuite, la Fed reconnaît que les récentes données sur la croissance sont plutôt favorables. Or, elle interprète toute bonne nouvelle sur l’activité comme un facteur inflationniste. La Fed a donc besoin d’observer à la fois un ralentissement de l’inflation et un ralentissement de l’activité pour envisager un pivot. En particulier, la banque centrale est vigilante sur deux canaux de transmission : les conditions financières qui se sont encore tendues (graphique 1) et le prix des matières premières qui remontent, notamment dès que les publications économiques sont plus favorables (graphiques 2 et 3).

A nouveau, J. Powell reconnaît qu’il y a une dispersion des vues au sein du FOMC si bien que la Fed pourrait à nouveau passer son tour en septembre pour calmer les « colombes » et aboutir à un consensus. Cependant, la tendance est toujours haussière sur les taux directeurs, et les Fed Funds à 6% constituent un minima.

Etats-Unis : conditions financières

Source : Bloomberg – Calculs : Groupama AM

Prix du pétrole de Brent de la Mer du Nord

Source : Bloomberg – Calculs : Groupama AM

Prix des matières premières agricoles (indice CRB)

Source : Bloomberg – Calculs : Groupama AM

AVERTISSEMENT

Ce document est conçu exclusivement à des fins d’information.

Groupama Asset Management et ses filiales déclinent toute responsabilité en cas d’altération, déformation ou falsification dont ce document pourrait faire l’objet. Toute modification, utilisation ou diffusion non autorisée, en tout ou partie de quelque manière que ce soit est interdite.

Tout investisseur doit prendre connaissance avant tout investissement du prospectus ou du document d’information clé de l’investisseur (DICI) de l’OPC. Ces documents et les autres documents périodiques peuvent être obtenus gratuitement sur simple demande auprès de Groupama AM ou sur www.groupama-am.com.

Ce support non contractuel ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation d’offre, ou une offre d’achat, de vente ou d’arbitrage, et ne doit en aucun cas être interprété comme tel.

Les équipes commerciales de Groupama Asset Management et ses filiales sont à votre disposition afin de vous permettre d’obtenir une recommandation personnalisée.

Edité par Groupama Asset Management – Siège social : 25 rue de la ville l’Evêque, 75008 Paris – Site web : www.groupama-am.com

Prec.
Can one be right too soon?
Suiv.
SCPI : SOFIDY affiche de solides performances opérationnelles au 2nd trimestre 2023
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.