Avertissement

Les informations fournies sur fibee.fr ne doivent en aucun cas être considérées comme une invitation à investir, un démarchage ou un conseil financier. Les articles ou communications publiés sur le site ne peuvent être considérés comme une incitation à proposer ou investir au public dans des produits financiers ou d’assurance. Fibee.fr rappelle aux utilisateurs que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Fibee.fr ne peut se substituer à l’utilisateur pour vérifier si les produits d’investissement présentés sur le site répondent à ses besoins et l’invite à se faire assister par ses conseillers professionnels.

La Finance en 2040 vue par les experts : Bluford (Blu) H. Putnam, Ph.D.

La Finance en 2040 vue par Blu Putnam, Chef économiste & Managing director du CME Group

J’ai rencontré Blu il y a plus de 20 ans à New York, j’étais alors stagiaire (en CSNE exactement pour les anciens qui ont connu !), et il était le Président et CIO de cette filiale américaine de la Caisse des Dépôts et Consignations. Il était, et est toujours, la personne la plus accessible et la plus intelligente que je connaisse, avec un dévouement et une passion intacte pour partager son expertise, et s’assurer que les personnes sous sa responsabilité se développent et progressent. Il m’a ensuite engagé pour un poste à Londres, où je travaillais avec lui sur des modèles de prévision de taux de change. Je lui dois toute ma carrière dans la finance.

Il a une passion pour Thomas Bayes, les chiens, la voile et le vin rosé. Il est vraiment dommage que ce soit un interview écrit, car le plus grand talent de Blu est de raconter des histoires. « Quite a story teller » comme on dit en anglais, voici le 2040 de Bluford Putnam.

Cet entretien a été conduit en anglais en mai 2022. Retrouvez la version originale en anglais ici.

Zoé Charny

Nous sommes en 2040, comment voyez-vous le monde qui nous entoure ?

2040 et le climat est effectivement le grand défi que nous savions qu’il serait.  Le niveau des mers est beaucoup plus élevé.  En tant que marin passionné, je savais que nous avions atteint un point de basculement du niveau de la mer, lorsqu’à la fin des années 2020, d’énormes glaciers se détachaient de l’Antarctique.  Cela est alors que j’ai décidé de vendre ma maison sur la baie de Chesapeake et de m’installer dans les terres.

"En 2040, les vols supersoniques sont de retour et beaucoup plus abordables et écologiques"

Une chose que j’apprécie en 2040, ce sont les voyages aériens incroyablement rapides.  Je me souviens qu’au début de ma carrière, nous pouvions rejoindre Paris depuis New York en trois heures avec le Concorde, mais aujourd’hui, en 2040, les vols supersoniques sont de retour et beaucoup plus abordables et écologiques. 

Nous voyageons autant qu’avant, mais cela est tellement plus rapide, sans parler du fait que cela est beaucoup moins impactant pour notre corps et heureusement de manière plus durable et écologique ! 

Comment auront évolué les marchés financiers ?

Les marchés financiers sont toujours les mêmes. Leur rôle est de découvrir le prix.  Mais en 2040, ils sont beaucoup plus efficaces ; les coûts de transaction ont considérablement diminué. Il y a aussi plus de choix de titres, mais le fonctionnement des marchés financiers est toujours le même qu’il y a quelques décennies : il y a un vendeur, un acheteur, et vous vous mettez d’accord sur un prix.

"En 2040, je regrette la décision de faire passer les marchés à 24/7"

En 2040, je regrette la décision de faire passer les marchés à 24/7. Les 8 heures de travail par jour, 5 jours par semaine, me manquent. De nos jours (en 2040 !), nous sommes tellement immergés dans tout, que nous avons perdu la notion du temps et, avec elle, une certaine perspective !

Quel rôle joueront les professionnels de la gestion d’actifs en 2040 ?

En 2040, le secteur de la gestion d’actifs a radicalement changé.

Les années 2020 ont vu l’accélération de la gestion passive.  En 2040, la clé est la personnalisation. En 2040, les investisseurs ont beaucoup plus de manière de personnaliser leur portefeuille en termes de titres dans lesquels ils souhaitent investir, du point de vue du niveau de risque qu’ils souhaitent prendre, du drawdown maximum qu’ils peuvent accepter.

Dans cette époque, les gestionnaires d’actifs sont rémunérés pour leurs conseils.

Il faut en effet imaginer un supermarché, où les investisseurs peuvent choisir tous les instruments (ingrédients) qu’ils souhaitent : Plus de volatilité, plus de E (pilier environnemental), moins de drawdown, plus de tel ou tel thème, etc… Mais à la fin, ils ont besoin d’un livre de recettes et de quelqu’un qui leur dise s’ils ont mis trop de sel dans leur recette, comment mélanger ceci et cela, et que le repas manque de piquant. Ce sera le rôle des gérants d’actifs.

2040 est une nouvelle ère de contrôle personnel de vos investissements, les gens seront en mesure de construire leur propre indice personnalisé. 

"Il faut imaginer un supermarché, où les investisseurs peuvent choisir tous les instruments (ingrédients) qu'ils souhaitent"

Les marchés hautement efficaces avec des coûts de transation très réduits, ont évolué et permettent cette vision extrêmement centrée sur les désirs des investisseurs.

Dans les années 2020, les gens avaient l’habitude de penser en termes de “direction des marchés”, en 2040 cela n’est plus le cas. Les marchés sont tellement plus efficaces, il existe une myriade de types de titres permettant une gestion personnalisée du risque – options binaires, options multi-produits, toutes avec de nombreuses échéances. En 2040, vous faites votre risque sur mesure.

En outre, 2040 est la révolution de la « visualisation ».  Dans les années 2020, les rapports de performance des fonds étaient constitués de chiffres et de tableaux. En 2040, les investisseurs pourront visualiser leurs investissements, cela est la révolution de l’animation.  Le jeu a rencontré la finance.  Cela a commencé dans les années 2020, mais maintenant, en 2040, les investissements peuvent être visualisés d’une manière dont nous ne pouvions pas rêver à l’époque précédente.  Les gérants d’actifs en 2040 présentent les performances via des animations, et non dans des tableaux ennuyeux.  Et heureusement ! Les présentations avec des diapositives à base de texte, avec des diagrammes et des puces illisibles, sont révolues grâce à la « visualisation ».

Rétrospectivement, quelle est la plus grande erreur de prévision/anticipation que vous ayez faite ?

En 1987, la société pour laquelle je travaillais m’a muté du bureau de New York à Londres. Sans réfléchir et aussi parce que la société m’a facilité la tâche, j’ai décidé de vendre mon bel appartement de New York. En 1987. Biggest.Mistake.ever 

Auteurs

  • Zoé Charny
  • FiBee

    FiBee, c’est l’actualité économique et financière décryptée chaque jour par des experts et rendue immédiatement disponibles sur un site, une application et une newsletter. Retrouvez tous les jours les décryptages des principaux évènements sur les marchés financiers, des analyses de fond sur les grands enjeux économiques ainsi que des focus sur les produits financiers et les sociétés qui les proposent.

Total
0
Shares
Prev
Investir dans la dette infrastructure à travers une stratégie à impact sur le climat
ESG | Les actualités économiques et financières

Investir dans la dette infrastructure à travers une stratégie à impact sur le climat

L’objectif?

Next
Finance in 2040 by Blu Putnam, Chief Economist & Managing Director CME Group
La Finance en 2040 vue par les experts : Bluford (Blu) H. Putnam, Ph.D.

Finance in 2040 by Blu Putnam, Chief Economist & Managing Director CME Group

I met Blu over 20 years ago in New York, I was an intern for 18 months, and he

You May Also Like