Michel Dinet

La Finance en 2040 vue par les experts : Michel Dinet

J’ai connu Michel Dinet alors qu’il était encore le guru des CGP chez EDRAM. Ce qui frappe lorsque vous rencontrez Michel, cela est effectivement, sa bonne humeur et sa sympathie, mais surtout son œil malin. Il comprend tout, même les stratégies les plus complexes, et lorsqu’il vous dit « Non mais là on ne comprend rien! », cela est que l’on ne comprend rien! Michel est avant tout un esprit curieux. Il avait entrepris chez EDRAM de construire des formations validantes sur les obligations convertibles, comme ça parce que le sujet l’intéressait et qu’il trouvait que ça méritait d’intéresser les autres.

Alors  lorsque je lui propose cet interview un peu décalé, évidemment il adore et le résultat est détonnant !

Zoé Charny

Nous sommes en 2040, comment voyez-vous le monde qui nous entoure ?

2040, et je viens de faire mon test psychologique certifié AMFR pour savoir si je peux souscrire le produit financier dans mon agence virtuelle sur MetaLune.

Mon conseiller virtuel me demande de lui prouver que je suis un humain, tout ça juste pour acheter un token représentatif d’un ETF « nostalgie et savoir-vivre », moi qui étais dirigeant d’une société de gestion…

"Bizarrement, on me permet encore de boire du vin mais le Whisky et la Vodka ont été interdits en 2030..."

Bizarrement, on me permet encore de boire du vin mais le Whisky et la Vodka ont été interdits en 2030 sur le principe d’un différentiel protéinique défavorable. Les céréales, betteraves et autres tubercules sont désormais exclusivement réservées à la consommation alimentaire de base.

Le tabac transgénique sans nicotine a été définitivement proscrit en 2035 au profit de la culture d’hyper-algues de la mer des Caraïbes envahies par les sargasses toute l’année.

Le contrat de mariage a été remplacé par le contrat de pré-divorce et les luttes chromosomées demandent l’égalité d’espérance de vie entre les chromosomé(e)s XX et XY.

Heureusement, la faim et les épidémies dans le monde ont été éradiquées après les années 20 (années de pandémies et de guerres européennes ayant permis l’évolution des vaccins à ARN et la maîtrise céréalière). La décarbonation est en route, les courbes de réchauffement se stabilisent, le pic de population sur terre est à son apogée… et on devrait revenir vers 10 milliards d’habitants en 2060.

Comment auront évolué les marchés financiers ?

La financiarisation a poursuivi son chemin, le taux à 100 ans est de 2 % (100 ans est la nouvelle norme de mesure du taux d’intérêt unique de la planète), la régulation oblige l’épargnant prudent à perdre de l’argent sur les plans de retraite régulés s’il ne participe pas à la croissance des investissements nécessaires à la “renaturation” de la Planète.

Le plan d’investissement planétaire de l’ONU (PIPO : terme choisi par les anglo-saxons !) a remplacé en France le contrat d’assurance-vie, il s’inscrit sur l’évolution de l’investissement néo-responsable défini par les accords de LAGOS de 2030 sur la déplastification de l’Afrique.

"les méga fusions des années 2030 ont créé des géants: Nestlé-Danone, Tesla-DeutscheWagen, Hermès-Nike..."

Parmi les grandes sociétés cotées, les méga fusions des années 2030 ont créé des géants: Nestlé-Danone, Tesla-DeutscheWagen (ex BW-Daimler), Hermès-Nike et Vuittondidas pour le luxe et enfin Alibazone pour la distribution, qui sont autant de NFTE (non fongible token equities).

Quel rôle joueront les professionnels de la gestion d’actifs en 2040 ?

Il reste deux types de professionnels :  

  • VanguardRock, Fidelipleton et en France Amunditixis qui proposent leurs produits sur les plateformes de souscription AppleFi , GoogleBank ou BaiduSavings et fabriquent l’intégralité ou presque des blocks investissables et régulés.
  • Et d’autre part, des agrégateurs de patrimoine virtuels ou physiques, dont le statut a évolué en fusionnant avec l’ordre des experts comptables.

Le crowdfunding de proximité s’est développé de façon importante, et les prix de l’immobilier se sont envolés au point que la distorsion du marché a rendu inaccessible l’achat de la pleine propriété par les particuliers. Par ailleurs, tout ce pan de l’épargne est également bouleversé après la loi Jancovici de 2032.  

Rétrospectivement, quelle est la plus grande erreur de prévision/anticipation que vous ayez faite ?

Je n’ai pas assez cru au pouvoir de la jeunesse à vouloir changer le monde, à me contraindre à changer ma vision de l’investissement, à comprendre la nécessité de l’investissement en zones risquées, à comprendre la transformation que la blockchain entrainerait dans la sécurisation de notre quotidien… pourtant je peux vous assurer qu’en permanence, je me suis efforcé d’agir en toute loyauté vis-à-vis des investisseurs que j’ai accompagné pendant 40 ans, en brisant mes certitudes et en travaillant et en enseignant les risques de nos biais comportementaux .

Prec.
Comment soutenir le pouvoir d’achat des ménages modestes ?
Suiv.
Chine : des éléments positifs se mettent en place malgré la situation