FDJ-Loto | Les actualités économiques et financières

La Française des Jeux : Achetez des actions, pas des tickets

Chaque année FDJ sert 25 millions de joueurs, qui en cumulé, misent 19 Mds€ dont 13 Mds€ sont retournés aux heureux vainqueurs et 4.1 Mds€ sont versé à l’Etat au titre des taxes sur les jeux de hasard (chiffres de 2021).

montant dépensé par les français en moyenne sur les jeux de hasard
Montant des dépenses annuelles des joueurs de jeux de hasard de 2012 à 2017, en euros. Source : ANJ via Statista.

L’Etat, justement, détient 20.5% du capital et 27.42% des droits de vote. Côté face, il joue ainsi un rôle d’actionnaire stratégique, mais côté pile cela lui offre un possible « passe-droit » pour augmenter sa part de la collecte. Vu sa situation budgétaire critique, on peut craindre que cet actionnaire se montre trop gourmand et court-circuite ainsi les autres actionnaires via diverses cotisations spéciales ou hausses de taxes plutôt que par des augmentations de dividendes (qui bénéficieraient à tous les actionnaires).

Pour poursuivre avec les actionnaires phares, on notera la configuration originale de l’entreprise dans laquelle la philanthropie tient une place traditionnelle importante au travers de la participation de l’Union des Blessés de la Face et de la Tête qui détient 10% du capital. C’est intéressant de voir qu’une entreprise à but purement lucratif comme la FDJ, parfois pointée du doigt pour des comportements risqués qu’indirectement elle facilite, peut ainsi servir la collectivité. Dans une optique de justice sociale, on aimerait voir davantage d’organisations caritatives dans les actionnaires des grands groupes français !

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prec.
Italie: Mario Draghi a remis sa démission au président Mattarella
Suiv.
BoE, un tiens vaut mieux que deux tu l’auras
Pour aller plus loin