La Plume par Igor DE MAACK : au pays de l’or noir et de la mer noire

L’instant marché financier

« En temps de guerre, la vérité est si précieuse qu’elle doit toujours être protégée par un rempart de mensonges » prétendait Churchill.

La bataille acharnée que les armées russes et ukrainiennes se livrent dans un univers d’informations/désinformations pléthoriques a subitement fait prendre conscience aux Européens (et à leurs peuplesde l’intérêt stratégique de l’accès à la Mer Noire, une région du monde assez peu connue jusqu’au 24 février dernier. Pour le pétrole, les précédents chocs liés à des conflits militaires (guerre du Kippour en 1973 et invasion du Koweït en 1990), avaient déjà donné une indication des risques pour les pays consommateurs (et non producteurs) lorsqu’on déstabilise un producteur important d’or noir.

Les marchés commencent néanmoins à « s’habituer à cette guerre » et à reprendre un peu d’allant tant que les pourparlers entre les deux protagonistes perdurent. D’ores et déjà, la crise actuelle a amputé la croissance de la zone Euro de 2% pour 2022 ; elle entre en zone dangereuse pré-récessive.

Les investisseurs les plus téméraires ont acheté sur les points bas. Il faut noter la résilience des conditions de liquidité des marchés financiers alors même que les conditions macroéconomiques ont radicalement changé (pétrole structurellement supérieur à 100$, Taux US 10 ans à 2,5% (+60 points de base), explosion du prix des matières premières). Sans se projeter aveuglément dans un pessimisme apocalyptique (très souvent relayé de manière immédiate par la sphère médiatique), il faut bien reconnaître que cette crise va laisser des traces durables. Néanmoins, comme toutes les crises dans le système capitaliste, elles représentent des accélérateurs et des révélateurs. Et c’était déjà vrai pour la pandémie.

La transition énergétique, la diversification des approvisionnements et l’amélioration de la chaîne logistique ainsi que le réarmement des pays limitrophes des zones de tension constituent des thèmes majeurs à long terme. Dans le cadre des allocations des clients, il ne s’agit pas de brusquer les réinvestissements mais plutôt de remettre progressivement du risque actions (américaines puis européennes) au sein des portefeuilles. En effet, les actions américaines constituent une option assez défensive/robuste sachant que le nouveau cycle monétaire y a débuté (relèvement des taux courts par la Fed et hausse des taux longs).

L’inflation demeure toujours un sujet pour le pouvoir d’achat à venir, l’immobilier (mais pas n’importe lequel) offrira un refuge et certains se tourneront donc aisément vers cette classe d’actifs réputée résiliente (à juste titre quand les taux sont bas). Cependant, elle ne supportera pas une hausse violente des taux d’intérêt long terme comme les budgets des Etats les plus dispendieux.

Si l’apocalypse nucléaire entre les démocraties et les démocratures n’a pas encore eu lieu, il est utile de rappeler cette formule d’Erasme dans l’éloge de la Folie (1509), applicable à toute situation humaine : « l’esprit de l’homme est ainsi fait que le mensonge a cent fois plus de prise sur lui que la vérité ».

La valeur du mois • TOTAL ENERGIES

Le groupe pétrolier français a décidé de se retirer de l’approvisionnement du pétrole russe (mais pas du gaz naturel dans le projet Yamal GNL). Ce retrait de Russie n’obérera pas sa capacité à distribuer des dividendes (rendement net supérieur à 6%) grâce à la solidité de ses cash-flows opérationnels.

La production russe représente 17% de la production du groupe et 30% de sa production de GNL, toutefois, financièrement elle est moins importante. Elle ne représente que 13.7 md$ soit 10% des capitaux employés.

Le mot de la fin

Pendant que les êtres humains se déchirent, les abeilles, elles par le biais de la pollinisation, vont continuer à participer au cycle printanier, au bourgeonnement et à l’éclosion des fleurs.

Ces insectes existent depuis cent millions d’années (découverte du plus vieux fossile pris dans de l’ambre) ; une leçon de longévité à méditer en quelque sorte.

La Plume VITALÉPARGNE par Igor DE MAACK – avril 2022

Retrouvez le précédent numéro de mars ” INVADER ” La Plume par Igor DE MAACK.

Rédacteur : Igor DE MAACK  • Presse : Stevens Lefort – slefort@vitalepargne.com

Rechercher un fonds

NomISINCatégoriePerf.YTD
Gay-Lussac Microcaps A FR0010544791 Actions Euro. Microcaps -1.38 %
Pictet – Clean Energy (P) LU0280435388 Actions techno. 1.59 %
Auris Euro Rendement R EUR Acc LU1599120273 Obligations Europe 0.36 %
Ofi Invest ISR Valeurs Euro IC FR0007045604 Actions Zone Euro 4.41 %
Invesco Euro Equity Fund A Dist LU1240328903 Actions Zone Euro -0.21 %
ODDO BHF Metropole Euro SRI A FR0010632364 Actions Zone Euro 2.02 %
Amundi Funds Euroland Equity R Eur LU1883305846 Actions Zone Euro 3.81 %
Lazard Actions Euro IC FR0010259945 Actions Zone Euro 6.08 %
DNCA Opportunités Zone Euro C FR0012316180 Actions Zone Euro 0.97 %
Echiquier Value Euro A FR0011360700 Actions Zone Euro 0.61 %
Goldman Sachs Eurozone Equity Income R EUR Cap LU1273028123 Actions Zone Euro 3.48 %
R-co Conviction Equity Value Euro C Eur FR0010187898 Actions Zone Euro 0.09 %
Sycomore Fund Sustainable Tech RC EUR LU2181906426 Actions techno. 15.99 %
ODDO BHF Artificial Intllgnc CR-EUR LU1919842267 Actions techno. 10.64 %
CPR Invest Glbl Dsrpt Opp A EUR Acc LU1530899142 Actions techno. 11.30 %
BGF Next Generation Technology A2 EUR H LU1861216510 Actions techno. 6.60 %
EdR SICAV Tech Impact A EUR FR0013488244 Actions techno. 4.31 %
Janus Henderson Glb Tech&Inno A2 HEUR IE0002167009 Actions techno. 12.36 %
Tocqueville Global Tech ISR C FR0013529914 Actions techno. 15.22 %
Allianz Cyber Security WT H2 EUR Acc LU2357305882 Actions techno. 7.13 %
Echiquier Artificial Intelligence B EUR LU1819480192 Actions techno. 14.29 %
Mélanion BTC Equities Universe UCITS ETF EUR FR0014002IH8 Cryptos -5.72 %
TOBAM Bitcoin CO2 Offset Fund A1 FR0013293859 Cryptos 35.63 %
La Française Carbon Impct Flt Rt TC USDH FR001400D724 Obligations Europe 1.36 %
Carmignac Pf Flexible Bond A USD Acc H LU0807689749 Obligations Europe 0.53 %
Income Euro Selection P FR0010363648 Obligations Europe 1.90 %
Ostrum Euro ABS Opportunities I(C) EUR FR0010286195 Obligations Europe 1.45 %
DNCA Invest Credit Conviction N EUR LU1234712617 Obligations Europe 1.33 %
Hottinguer Oblig C FR0010269803 Obligations Europe 1.38 %
Ecofi Taux Variable C FR0011045137 Obligations Europe 1.22 %
Octo Crédit Value C FR0013192622 Obligations Europe 1.25 %
GS European ABS – I Cap EUR LU1900228542 Obligations Europe 2.09 %

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Économie plombée, Inflation FORTE : Faut-il être optimiste MAINTENANT ?
Suiv.
Macro Monthly Avril 2022
Plus de publications