Dette privée | Les actualités économiques et financières

“La recherche du pic d’inflation est vaine”

Sébastien KORCHIA nous propose son regard sur les marchés financiers, victimes de soubresauts, sur fond d’inflation qui s’installe durablement. Sur ce dernier point justement, son décryptage est clair : la notion de « pic d’inflation » ne correspond aucunement à la situation que nous vivons.

Fundswatch : Le reflux des principaux marchés d’actions est significatif depuis le début de l’année, mais avec des retracements haussiers très puissants. Comment l’analysez-vous ? 

Sébastien KORCHIA : La violence des oscillations se mesure à l’aune de la violence subie sur les marchés de taux. On a l’impression que les principaux indices boursiers, dont le CAC 40, évoluent avec une forte amplitude. Celle-ci s’explique par la météo menaçante sur les marchés de taux, dont le grand public n’a pas la mesure actuellement.

FW : Allez-vous jusqu’à parler de krach obligataire ?

SK : Difficile de parler stricto sensu de krach obligataire, puisque la violence s’inscrit dans le temps. La brutalité est chronique, étale, et non pas ponctuelle. Nous ne sommes pas la situation vécue en 2009 par exemple. Mais force est de constater que l’accélération de l’échauffement des taux d’intérêt long terme, notamment aux Etats-Unis, est de très grande ampleur. On parlera donc de changement de régime brutal et durable, mais pas de krach. Cette violence est remarquable également sur les mouvements de devises, l’illustration parfaite étant le retour du Dollar à la parité avec l’Euro.

Prec.
Point Marchés Amundi
Suiv.
Patrick Artus (Natixis) : “Je ne crois pas à un rebond des marchés boursiers !”