L’activité continue de se contracter en janvier 2024

L’indicateur d’activité de la zone Euro mesuré par SP Global s’améliore marginalement en janvier 2024.

L’indice synthétique calculé par SP Global est à 47.9 à comparer à 47.2 en moyenne sur le dernier trimestre de 2023.

L’indice que je calcule en suivant la méthodologie ISM[1] s’améliore aussi. Dans les deux mesures néanmoins, l’activité en zone Euro est toujours en territoire de contraction. Avoir un PIB négatif en T4 n’est pas exclu.

Image

L’amélioration vient principalement des pays qui ne sont ni la France ni l’Allemagne.
Les indices synthétiques de production sont en léger retrait en janvier pour les deux pays.

Image

L’amélioration de l’indice synthétique de la zone Euro vient principalement du secteur manufacturier qui progresse de plus de deux points sur le mois même s’il continue de se contracter. L’Allemagne y contribue, la France le pénalise mais les autres pays de la zone Euro sont robustes. L’indice hors France et Allemagne continue de s’améliorer.

Image

Au regard de ma publication d’hier sur la politique de la BCE , l’indice d’activité reste dans un territoire qui devrait inciter la banque centrale à assouplir sa politique monétaire rapidement.

Termes et définitions
1. ISM. L’indice ISM, également connu sous le nom de rapport sur l’activité manufacturière de l’Institute for Supply Management (ISM),…
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Mesurer l’impact des entreprises sur la perte de biodiversité
Suiv.
Championnat des CGP : la stratégie d’Alexis Dausse
Plus de publications