PEA | La revue de presse économique et financière

L’actualité des marchés au 20 septembre

Agence SAND

Wall Street recule encore vendredi, l’indice S&P500 (SPX) rend 0,91% sur la semaine alors que le Nasdaq100 (NDX) se replie de 1,18% sur la même période. Le marché est pris en tenaille entre la dernière saison des résultats trimestriels de sociétés et la suivante. Dans cet intervalle, c’est la macro-économie qui a tendance à reprendre le flambeau et cette dernière envoie des signaux contradictoires, notamment aux Etats-Unis où la semaine passée a rassuré, alors que la précédente ne laissait augurer de rien de bon. L’addition de points d’interrogation semble prendre le dessus sur l’appétit au risque des investisseurs. La Réserve Fédérale des Etats-Unis annoncera sa décision sur les taux ce mercredi soir. Le marché espère que le message de Jerome Powell repoussera le plus possible la perspective d’une hausse de taux, en commençant par une réduction de son programme d’achat d’actifs, probablement cette fin d’année. Et puis l’inflation fait toujours débat. Le ralentissement des prix à la consommation observé aux Etats-Unis en août ne suffit pas. Le Wall Street Journal publie un article sur le gaz naturel, dont les prix bondissent alors que les mois d’hiver ne sont pas encore là. À Washington DC, le débat sur la politique de la Maison-Blanche et le plafond de la dette s’intensifie. Des tensions émergent au sein même du parti démocrate, dont certains membres critiquent un plan de dépenses jugé pharaonique. En parallèle, le temps est venu de renégocier le plafond de la dette, ce qui nécessite un accord entre les deux grands partis. Dans un registre plus abstrait pour l’instant, mais important tout de même, l’Allemagne se dotera d’un nouveau dirigeant dimanche prochain et les tensions ne faiblissent pas entre Paris et la nouvelle alliance orchestrée par Washington, Londres et Canberra.

Lire la suite

Vous avez trouvé cette publication intéressante ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter cette publication.

Merci pour votre vote !

Vous pouvez ajouter un commentaire (optionnel).

Dites-nous en plus (optionnel) :

Total
15
Shares
Publications similaires
Performances | La revue de presse économique et financière
+ PLUS

Le debrief Bourse du 5 mars : la Bourse de Paris achève une semaine agitée

Le marché s’est brièvement retourné à la hausse dans l’après-midi avant de rebasculer dans le rouge. Les chiffres du chômage américain pour février, meilleurs que prévu, ont en effet permis quelques instants une incursion dans le vert. Insuffisant toutefois pour panser la déception d’hier après la prise de parole du président de la Fed qui juge la remontée des taux longs peu inquiétante pour l’heure. Le CAC 40 termine la séance sur une baisse de 0,82% vers les 5782 points mais la semaine reste toutefois positive. Source : Boursorama advertisement: Cette actualité est fournie par Fibee App