Lancement prometteur pour le fonds Microcaps Monde

L'inflation représentée par un homme observant des graphiques de performances
©Fibee

Après Gay-Lussac Microcaps lancé en 2007 et sa version européenne en 2019, Gay-Lussac Gestion a élargi son offre avec la version dédiée aux micro-capitalisations à l’échelle mondiale. Une décision naturelle pour cette société de gestion qui a un ancrage international depuis bientôt 30 ans.

Fibee a rencontré ses gérants Louis de Fels, Arthur Bernasconi et Thibaut Maissin.

Qu’est-ce qui différencie Gay-Lussac Microcaps Monde ?

Louis de Fels : Gay-Lussac Microcaps Monde conjugue plusieurs attraits :

La longue expérience de Gay-Lussac Gestion dans les entreprises qui capitalisent moins de 500 millions d’euros lors de l’initiation en portefeuille ;

Le potentiel de croissance structurellement plus élevé des PME par rapport à celui des grandes entreprises ;

La diversification internationale qui permet d’améliorer le couple rendement/risque par rapport à une gestion restreinte au niveau géographique. Nous avons néanmoins pris soin de concentrer l’univers d’investissement sur les pays développés (définition MSCI) et l’Europe émergente. Cela le place comme un bon complément à notre gamme historique.

Ce fonds utilise le même processus que celui de nos fonds historiques. L’objectif est de produire une performance de 7% annualisés sur l’horizon d’investissement, qui est de cinq ans au minimum.

Comment s’est comporté Gay-Lussac Microcaps Monde depuis sa création ?

Arthur Bernasconi : Créé mi-2022, Gay-Lussac Microcaps Monde a satisfait nos exigences, accélérant ainsi sa commercialisation en ce début d’année 2024.

En termes de performance, celle-ci est en ligne avec nos objectifs.

  • +13,3% pour la part I +12,2% pour la part A en 2023 
  • +9,6% (part I) et +7,8% (part A) depuis création à fin 2023 (lancement le 30 juin 2022).

En termes de volatilité, celle-ci s’affiche à 6,4% sur un an glissant. Cela peut se comparer à une volatilité de 13,0% pour l’indice MSCI World Microcaps.

Notre stratégie de gestion, couplée à la diversification géographique et monétaire, nous a permis ces résultats :

Comme pour nos autres fonds, nous sélectionnons des valeurs relativement peu volatiles, relativement peucorrélées aux indices, et disposant de catalyseurs. C’est notre mantra « low vol, low beta, momentum[1] ». Nous construisons ensuite notre portefeuille en budgets de risque. Concrètement, nous cherchons constamment à réduire la volatilité du portefeuille en nous fixant des pondérations maximales par ligne.

Par ailleurs, nous pratiquons une gestion active concentrée sur une cinquantaine de lignes tout en maintenant une flexibilité dans l’allocation géographique. Cela nous permet de profiter de dynamiques macroéconomiques et monétaires différentes sans nous fixer d’allocation cible et immuable par zone.

A quoi ressemble aujourd’hui le portefeuille de Gay-Lussac Microcaps Monde ? 

Thibaut Maissin : Aujourd’hui, l’Europe est une région notable dans l’actif du fonds (c.35%). La faiblesse de la performance des petites capitalisations depuis plus de 18 mois nous a convaincus d’initier des positions dans nos plus fortes convictions présentes dans les fonds Gay-Lussac Microcaps et Microcaps Europe. La poursuite de la désinflation plaide pour une détente monétaire qui devrait apporter un soutien additionnel aux petites capitalisations européennes. Nous maintenons une forte exposition au secteur IT européen, notamment porté par les plans d’investissement publics. Nous notons par ailleurs une bonne performance de nos positions grecques qui bénéficient d’une dynamique de croissance plus résiliente qu’en Europe continentale et des apaisements sensibles sur la dette souveraine, désormais relevée au statut de qualité d’investissement par Fitch[2] et S&P. 

Le Royaume-Uni est à date notre seconde zone géographique (c.24% de l’actif). Pénalisé par les conséquences durables du Brexit, l’instabilité gouvernementale chronique et la décollecte notable sur les petites valeurs, la zone n’est pour autant pas dénuée de qualités. Nous identifions de nombreux business models intéressants, une allocation du capital souvent dynamique, pour des valorisations peu exigeantes.   

Au Japon, la politique monétaire toujours accommodante et l’apaisement des craintes déflationnistes ont porté le retour des investisseurs locaux comme étrangers vers les actions. Il en ressort une performance nettement positive pour notre allocation sur la zone (c.20% de l’actif) malgré une contribution négative du yen, qui, depuis le début de l’année, s’est déprécié de près de 11% face à l’euro. Des soutiens fiscaux favorisant l’épargne des particuliers et des réformes structurelles de gouvernance et d’allocation du capital portent la classe d’actifs. Nos sociétés en portefeuille traitent à des valorisations faibles malgré des fondamentaux de qualité et des positions de trésorerie nette souvent conséquentes.   

Nous avions une exposition faible à l’Amérique du Nord jusqu’à récemment, à cause de la volatilité trop importante en phase de stress sur les petites capitalisations. Nous observons des éléments de gouvernance parfois discutables pour des valorisations trop exigeantes. Il faut donc être particulièrement sélectifs.

En Australie, nous identifions quelques belles sociétés dans une cote néanmoins hétérogène. A l’heure actuelle, fonds détient des positions dans deux sociétés familiales avec des modèles d’affaires résilients et fortement générateurs de cash.  

Quel rôle peut occuper Gay-Lussac Microcaps Monde dans une allocation de portefeuille ?

Arthur Bernasconi et Thibaut Maissin : Au global, le fonds déploie notre savoir-faire historique dans un univers d’investissement plus vaste que nous cadrons néanmoins strictement. Les géographies autorisées (pays développés et Europe émergente) nous assurent une relative stabilité des environnements monétaire, politique, ou encore comptable. A cela s’ajoute notre processus de gestion en budgets de risque ainsi que notre analyse fondamentale des valeurs en portefeuille. Enfin, nous conservons une gestion tactique, ce qui nous a par exemple récemment permis de remettre du risque relatif dans le fonds via des valeurs « à longue duration », bien représentées dans les indices américains mais aussi nordiques. 

Gay-Lussac Microcaps Monde A : FR0014006U34
Gay-Lussac Microcaps Monde I : FR0014006U42

Termes et définitions
1. momentum. Le momentum est une mesure quantitative qui indique la vitesse et la quantité de mouvement d’un actif ou…
2. Fitch. Fitch Ratings est une agence de notation de crédit internationale, l'une des trois principales agences de notation, avec Standard & Poor's et Moody's.

Rechercher un fonds

NomISINCatégoriePerf.YTD
Gay-Lussac Microcaps A FR0010544791 Actions Euro. Microcaps -1.38 %
Pictet – Clean Energy (P) LU0280435388 Actions techno. 1.59 %
Auris Euro Rendement R EUR Acc LU1599120273 Obligations Europe 0.36 %
Ofi Invest ISR Valeurs Euro IC FR0007045604 Actions Zone Euro 4.41 %
Invesco Euro Equity Fund A Dist LU1240328903 Actions Zone Euro -0.21 %
ODDO BHF Metropole Euro SRI A FR0010632364 Actions Zone Euro 2.02 %
Amundi Funds Euroland Equity R Eur LU1883305846 Actions Zone Euro 3.81 %
Lazard Actions Euro IC FR0010259945 Actions Zone Euro 6.08 %
DNCA Opportunités Zone Euro C FR0012316180 Actions Zone Euro 0.97 %
Echiquier Value Euro A FR0011360700 Actions Zone Euro 0.61 %
Goldman Sachs Eurozone Equity Income R EUR Cap LU1273028123 Actions Zone Euro 3.48 %
R-co Conviction Equity Value Euro C Eur FR0010187898 Actions Zone Euro 0.09 %
Sycomore Fund Sustainable Tech RC EUR LU2181906426 Actions techno. 15.99 %
ODDO BHF Artificial Intllgnc CR-EUR LU1919842267 Actions techno. 10.64 %
CPR Invest Glbl Dsrpt Opp A EUR Acc LU1530899142 Actions techno. 11.30 %
BGF Next Generation Technology A2 EUR H LU1861216510 Actions techno. 6.60 %
EdR SICAV Tech Impact A EUR FR0013488244 Actions techno. 4.31 %
Janus Henderson Glb Tech&Inno A2 HEUR IE0002167009 Actions techno. 12.36 %
Tocqueville Global Tech ISR C FR0013529914 Actions techno. 15.22 %
Allianz Cyber Security WT H2 EUR Acc LU2357305882 Actions techno. 7.13 %
Echiquier Artificial Intelligence B EUR LU1819480192 Actions techno. 14.29 %
Mélanion BTC Equities Universe UCITS ETF EUR FR0014002IH8 Cryptos -5.72 %
TOBAM Bitcoin CO2 Offset Fund A1 FR0013293859 Cryptos 35.63 %
La Française Carbon Impct Flt Rt TC USDH FR001400D724 Obligations Europe 1.36 %
Carmignac Pf Flexible Bond A USD Acc H LU0807689749 Obligations Europe 0.53 %
Income Euro Selection P FR0010363648 Obligations Europe 1.90 %
Ostrum Euro ABS Opportunities I(C) EUR FR0010286195 Obligations Europe 1.45 %
DNCA Invest Credit Conviction N EUR LU1234712617 Obligations Europe 1.33 %
Hottinguer Oblig C FR0010269803 Obligations Europe 1.38 %
Ecofi Taux Variable C FR0011045137 Obligations Europe 1.22 %
Octo Crédit Value C FR0013192622 Obligations Europe 1.25 %
GS European ABS – I Cap EUR LU1900228542 Obligations Europe 2.09 %

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Signaux négatifs sur la santé des entreprises en France
Suiv.
BlackRock : les licenciements dans la division ESG
Plus de publications