Le climat, nouvel actionnaire ?

Les assemblées générales permettent aux investisseurs consciencieux des enjeux environnementaux, de faire pression pour aller plus loin dans la stratégie climatique des sociétés cotées. Le point de vue de Jean-Pierre Grimaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prec.
Sale temps pour les colombes US
Suiv.
Les infortunes de la prospérité américaine
Plus de publications

Abonnez-vous

Abonnez-vous et recevez toutes les semaines notre newsletter économique et financière.